L'Information Jeunesse en Hauts-de-France

Thématiques
  • Organisation des études
  • Métiers
  • Emploi, Job et Stage
  • Formation continue
  • Vie Pratique
  • Loisirs, Sports, Vacances
  • Engagement et initiatives
  • Partir à l'étranger
  • Formations
Sous-Thématiques
  • S'informer - S'orienter
  • Scolarités Spécifiques
  • De la sixième au bac
  • Enseignement professionnel et technologique
  • Enseignement supérieur

Gratuité des TER et des cars interurbains de la région Hauts-de-France pour l'ensemble des soignants.

Publié le : 05/11/2020

Lors du premier confinement, la Région Hauts-de-France avait décidé, avec l'accord de la SNCF, que l'ensemble du personnel soignant pourrait naviguer gratuitement sur les TER et les cars interurbains de la région. 
La Région renouvelle cette gratuité à partir du jeudi 05 novembre 2020.


Avec le reconfinement, le personnel soignant se retrouve de nouveau en première ligne face à la crise de la COVID. La Région veut faciliter leurs déplacements quotidiens.

Les personnels soignants concernés sont ceux des établissements de santé,  des établissements sociaux et médico-sociaux, des EHPAD et EHPA,  des établissements recevant des personnes en situation de handicap, les services d’aide à domicile, les établissement avec des lits d’accueil médicalisés et des lits halte soins santé, des nouveaux centres d’hébergement pour sans-abris malades du coronavirus et les centres d’accueil du jeune enfant qui sont maintenus ouverts,
Les professionnels de santé libéraux (médecins, sages-femmes, infirmières, ambulanciers, pharmaciens et biologistes) et les personnels de crèche chargés d’accueillir les enfants des soignants sont également concernés par cette gratuité.

Aucune démarche n'est necessaire pour obtenir cette gratuité. Il suffit de présenter un justificatif de votre fonction ( (badge professionnel, attestation employeur…) lors des contrôles.
Pour ceux qui ont un abonnement, le mois de novembre sera intégralement remboursé par la SNCF à la demande de la région via les modalités habituelles.

Plus d'informations sur hautsdefrance.fr