L'Information Jeunesse en Hauts-de-France

Thématiques
  • Organisation des études
  • Métiers
  • Emploi, Job et Stage
  • Formation continue
  • Vie Pratique
  • Loisirs, Sports, Vacances
  • Engagement et initiatives
  • Partir à l'étranger
  • Formations
Sous-Thématiques
  • S'informer - S'orienter
  • Scolarités Spécifiques
  • De la sixième au bac
  • Enseignement professionnel et technologique
  • Enseignement supérieur

Mois sans tabac : et si vous en profitiez pour arrêter de fumer ?

Publié le : 04/11/2021

Envie d’en finir avec la cigarette ? Le “Mois sans tabac” est de retour pour une 6ème édition.
Cette opération de santé publique menée chaque novembre en France depuis 2016 vise à encourager un maximum de personnes à arrêter de fumer.
Comment ? En lançant un défi aux fumeurs : se passer de tabac pendant 30 jours. 

 
Pourquoi arrêter ?

  • Le tabagisme est dangereux pour la santé. En France, il est responsable de plus de 75 000 décès par an, selon une estimation de Santé publique France. Ses conséquences physiques sont nombreuses : diminution de l’espérance de vie, risques de développer des maladies cardiovasculaires et des cancers, essoufflement, teint gris, dents et ongles jaunies, perte du goût et de l’odorat, etc. Arrêter de fumer, même tardivement, permet de les limiter considérablement. 
  • Se sevrer du tabac protège son entourage du tabagisme passif, responsable de 3000 à 5000 morts par an d’après le ministère de la Santé et des Solidarités. Santé publique France estime aujourd’hui qu’un million de personnes y sont exposées. 
  • Se débarrasser de son paquet de cigarettes, c’est aussi faire des économies. À titre d’exemple, mettre fin à une consommation de dix cigarettes par jour revient à économiser environ 160 euros par mois, soit 2000 euros par an. De quoi se faire un beau cadeau !
 
Mettre toutes les chances de son côté
 
Arrêter de fumer peut être difficile, surtout les premières semaines. Passé les 30 premiers jours, les risques de retoucher à une cigarette sont divisés par cinq. C’est pourquoi Santé publique France propose aux fumeurs de les accompagner le temps d’un mois.

En s’inscrivant à “Mois sans tabac”, ils peuvent gratuitement :
 
  • Faire le point sur leur consommation et leur motivation
  • Découvrir les différentes solutions qui existent pour arrêter de fumer
  • Consulter un tabacologue 
  • Recevoir un kit d’aide à l’arrêt comprenant un programme de 40 jours, une roue pour calculer ses économies, des infos, des conseils, etc.
  • Bénéficier de divertissements pour ne pas craquer
  • Échanger avec d’autres participants et d’anciens fumeurs
 
Faites-vous aider !
 
Cette année, plus de 97 600 personnes participent à l’opération. Il n’est pas trop tard pour les rejoindre !
Pour obtenir de l’aide, inscrivez-vous sur le site mois-sans-tabac.tabac-info-service.fr, téléchargez l’application Tabac info service ou appelez le 39 89 (du lundi au vendredi de 8h à 20h).
Sur toutes ces plateformes gratuites, des professionnels sont là pour répondre à vos questions et vous conseiller. 

 


Plus d’informations sur les addictions, les produits licites (tabac, alcool...), les produites illicites et sur les organismes spécialisés dans leur prise en charge dans cette fiche thématique Les addictions : prévenir et s'en sortir