L'Information Jeunesse en Hauts-de-France

Thématiques
  • Organisation des études
  • Métiers
  • Emploi, Job et Stage
  • Formation continue
  • Vie Pratique
  • Loisirs, Sports, Vacances, Culture
  • Engagement et initiatives
  • Partir à l'étranger
  • Formations
Sous-Thématiques
  • S'informer - S'orienter
  • Scolarités Spécifiques
  • De la sixième au bac
  • Enseignement professionnel et technologique
  • Enseignement supérieur
Autriche

Autriche

Pour les germanophones, l’Autriche est l’autre alternative. Grâce à son taux de chômage relativement faible, les opportunités sont nombreuses, notamment dans le tourisme et l’industrie.
Mise à jour le 15/02/2022

Présentation

Y aller

Par avion :
https://www.lille.aeroport.fr/
https://www.aeroports-voyages.fr/fr/aeroport/beauvais-tille/BVA
https://www.parisaeroport.fr/

Par car :
https://www.flixbus.fr/

Par train :
https://www.interrail.eu/fr
https://www.oui.sncf
https://www.oebb.at/

 

Avant votre départ

Une carte d’identité ou un passeport en cours de validité suffit pour circuler, séjourner et travailler jusqu’à 3 mois dans les pays de l’UE. Pour les mineurs, une autorisation de sortie de territoire est nécessaire (en faire la demande à la mairie).

Si vous partez plus de 3 mois : 
  • Pour les étudiants ou les stagiaires, une carte de séjour renouvelable tous les ans est encore exigée dans certains pays de l’UE. Pour l’obtenir, vous devez être inscrit dans un établissement d’enseignement agréé, justifier d’une assurance-maladie et disposer de ressources suffisantes.
  • Pour les travailleurs, une carte de séjour portant la mention « Communauté européenne » est nécesssaire. Il vous suffit de présenter votre carte d’identité ou passeport, un justificatif de domicile et votre contrat de travail. Ces cartes sont délivrées sur place par les autorités locales compétentes : poste de police ou mairie (selon les pays).
  • L’inscription au registre des Français établis hors de France est conseillée, notamment pour s’inscrire sur les listes électorales ou pour obtenir une nouvelle carte d’identité. Adressez-vous au consulat français de votre pays d’accueil. 
  • Le permis de conduire français est reconnu par convention dans tous les Etats membres de l’Union européenne ou de l’Espace économique européen. 
  • Demandez la carte européenne d’assurance-maladie – CEAM, à votre caisse d’assurance-maladie. Elle est gratuite et valable un an. https://www.ameli.fr/



Étudier 

En Autriche, il existe 23 universités publiques et une dizaine d’établissements privés reconnus par l’État.

Les frais d’inscription à l’université publique sont dans la moyenne de l’Union 
européenne : 720 € par an pour un étudiant de l’Union, et le double pour un étudiant hors UE.

Vous pouvez  intégrer une université autrichienne dans le cadre d’un programme d’échange comme Erasmus. Pour plus de renseignements, veuillez consulter notre dossier : les programmes européens.
https://agence.erasmusplus.fr/

Si vous ne partez pas dans le cadre d’un programme, la date limite d’inscription dans une université en Autriche est fixée au 1er Février. 
https://www.etudionsaletranger.fr/etudier-en-autriche/les-demarches-pour-etudier-en-autriche

Test de langue
Pour prouver votre aptitude à suivre des cours en allemand, un test est obligatoire.
https://www.testdaf.de/de/
https://www.u-picardie.fr/international/bienvenue/etudiant-e-upjv/
https://www.osd.at/en/
https://campus-austria.at/de

 

Les aides financières

La bourse du ministère de l’enseignement  autrichien. 
https://cooperation.ucad.sn/?q=content/informations-sur-des-bourses-autrichiennes-destin%C3%A9es-aux-%C3%A9tudiants-dipl%C3%B4m%C3%A9s-et-scientifiques

Bourse Mermoz du Conseil régional Hauts-de-France
https://aidesindividuelles.hautsdefrance.fr/sub/extranet/dispositif-consulter.sub?sigle=MERMOZ22

Allocation d’études supérieures pour un séjour à l’étanger du département de l’Aisne
https://www.aisne.com/aides/bourse-departementale-aux-etudiants-de-lenseignement-superieur

Si vous êtes étudiant boursier, n’hésitez pas à contacter le CROUS, vous pouvez obtenir une bourse de mobilité
https://www.crous-amiens.fr/
https://www.crous-lille.fr/

 

Travailler

Les métiers les plus recherchés : ingénieurs et techniciens, secrétaires bilingues ou trilingues, les métiers de la comptabilité et de la gestion.
Vous pouvez également faire un séjour en Autriche dans le cadre d’un job d’été, dans le secteur de l’hôtellerie et de la restauration et dans les métiers du tourisme. https://www.unijobs.at/
Si vous êtes titulaire d’un niveau L2 en allemand ou lettres moderne français/allemand, vous pouvez postuler pour un poste d’assistant de français dans un établissement scolaire. Renseignez-vous auprès de votre faculté ou sur https://www.france-education-international.fr/hub/partir-letranger

 

Chercher un stage

Pour trouver un stage adressez-vous à la Chambre consulaire franco-autrichienne pour connaître les entreprises françaises implantées dans le pays.
https://www.ccfa.at/?lang=fr

N’hésitez pas également à envoyer des candidatures spontanées à partir de recherche sur le web.

 

Le volontariat

Plusieurs dispositifs de volontariat existent :
Si vous êtes jeune diplômé ou en fin d’études, vous pouvez tenter un Volontariat International en Entreprise (VIE) ou en Administration (VIA), plusieurs offres concernent l’Autriche.
https://mon-vie-via.businessfrance.fr/

Le Corps européen de solidarité, destiné aux jeunes de 18 à 30 ans, leur permet d'effectuer un volontariat dans un autre pays, un stage ou un emploi en France ou en Europe 
https://www.corpseuropeensolidarite.fr/

 

Séjourner

Différentes formules sont possibles pour un voyage pas cher : hôtel, location temporaire d’appartement, chambre chez l’habitant, camping.
Pour plus d’informations, consultez notre dossier « Préparer son séjour à l'étranger ».
https://www.austria.info/fr

Pensez également à l’auberge de jeunesse.
https://www.aubergesdejeunesse.com/Europe/Autriche
https://www.couchsurfing.com/

Pour les étudiants étrangers, il est facile de trouver une chambre en cité universitaire. Renseignez-vous auprès de votre établissement d’accueil.

Vous pouvez aussi louer un logement (de 310 € à 600 € selon les villes).
https://www.immobilien.net/
https://www.immodirekt.at/
https://housinganywhere.com/?utm_source=www.casaswap.com