L'Information Jeunesse en Hauts-de-France

Thématiques
  • Organisation des études
  • Métiers
  • Emploi, Job et Stage
  • Formation continue
  • Vie Pratique
  • Loisirs, Sports, Vacances, Culture
  • Engagement et initiatives
  • Partir à l'étranger
  • Formations
Sous-Thématiques
  • S'informer - S'orienter
  • Scolarités Spécifiques
  • De la sixième au bac
  • Enseignement professionnel et technologique
  • Enseignement supérieur

Logement : préparer et mener sa recherche

Publié le : 21/06/2022

Ça y est ! L’été est là et l’année scolaire touche à sa fin. Comme de nombreux jeunes, vous allez peut-être changer de lieu d’études ou de travail à la rentrée prochaine. Et donc…déménager ! Une étape qui demande beaucoup d’organisation pour être surmontée sans difficultés. Voici quelques conseils pour vous aider à chercher efficacement votre futur chez vous.

Posez-vous les bonnes questions

Meublé ou non, une ou deux pièces, avec ou sans balcon, en centre-ville ou en périphérie… Avant de débuter vos recherches, commencez par lister les critères de votre logement “idéal”. Cela vous permettra de gagner du temps et vous évitera de faire de mauvais choix.

Vous ne savez pas encore ce que vous voulez précisément ? Faites le point sur vos besoins et vos attentes en répondant aux questions ci-dessous :

  • Souhaitez-vous vivre seul(e) ou en colocation ?
  • Recherchez-vous un logement indépendant ? Une chambre en résidence universitaire ou chez un particulier ?
  • Quelle est la surface minimum dont vous avez besoin ?
  • Vous faut-il un logement vide ou meublé ?
  • Préférez-vous habiter en centre-ville, en périphérie ou sur un campus ?
  • Est-ce indispensable pour vous de vivre dans un quartier desservi par les transports en commun ?
  • Avez-vous besoin d’une place de parking ? D’un endroit sécurisé pour votre vélo ou autre deux roues ?
  • Voulez-vous un extérieur ou un parc à proximité pour vos loisirs ou votre animal de compagnie ?

Fixez votre budget

Une fois vos critères définis, il va vous falloir déterminer votre budget et vérifier que celui-ci est en adéquation avec le type de logement que vous visez.

Certains biens peuvent en effet cocher toutes les cases mais s’avérer trop onéreux pour votre porte-monnaie. Dans ce cas, il est conseillé de faire des concessions, sur la situation géographique, la surface ou encore les équipements présents, pour ne pas dépasser le loyer que vous vous êtes fixé.

Pour savoir quelle est la somme maximale que vous pouvez consacrer à votre loyer et aux charges, faites vos comptes en prenant garde à ne rien oublier. Notez d’un côté vos rentrées d’argent (bourse, salaire, indemnités, allocations, aides de la famille…) et de l’autre vos dépenses (frais de scolarité, alimentation, santé, abonnements, habillement, loisirs, économies…). Puis, regardez le montant qu’il vous reste et attribuez-le à votre futur logement en gardant une marge pour les imprévus.

Aussi, prévoyez une somme supplémentaire pour les coûts liés au déménagement. Frais d’agence, caution, camionnette, meubles… Changer de lieu de vie engendre de grosses dépenses.

Dans tous les cas, ne prenez surtout pas un logement au-dessus de vos moyens !
 

Faites du repérage

En vous aidant de Google map (ou OpenStreetMap ou QuantMaps, plateformes alternatives à Google Maps pour préserver vos données et votre vie personnelle), renseignez-vous sur la ville dans laquelle vous allez vivre : noms des quartiers, lieu d’études, de formation ou de travail, rues commerçantes, parcs, etc.

Vous vous repérerez ainsi plus facilement lorsque vous consulterez des annonces de logement. Idéalement, prenez une journée ou deux pour visiter votre future ville. Cela vous permettra de vous imprégner de l’ambiance des différents quartiers et de voir si certains vous plaisent plus que d’autres.

Train, bus, tram… Informez-vous également sur les lignes, tarifs et abonnements. Que vous soyez motorisé ou non, il est souvent plus pratique, économique et écologique de vous déplacer en transports en commun.


Suivez une routine

Pour ne pas rater une annonce susceptible de vous intéresser, pensez à consulter régulièrement, par exemple tous les matins, les sites qui diffusent des offres de location, tels que leboncoin ou seloger.com. En été, de nombreuses personnes sont en recherche d’un logement et les biens partent très vite.

Vous pouvez également paramétrer vos comptes sur ces différentes plateformes afin de recevoir, directement dans votre boîte mail, une alerte dès qu’un logement correspondant à vos critères est publié.

En outre, pour ne pas vous mélanger les pinceaux et manquer une visite, il est conseillé de créer et tenir un document ou un tableau dédié à vos recherches. Vous pouvez y faire figurer :

  • les liens vers les annonces qui vous intéressent ;
  • les loyers des logements ;
  • leurs caractéristiques principales :
  • leurs adresses ;
  • les coordonnées des propriétaires / bailleurs à contacter pour les visiter ;
  • les dates des visites
  • l’avancée de vos recherches, en mentionnant par exemple “à contacter”, “à relancer”, “dossier à envoyer”, “dossier déposé”, ou à l’aide d’un code couleur.

Préparez et soignez votre dossier

Pour devenir locataire d’une habitation, il vous faudra nécessairement monter un dossier de candidature composé des pièces suivantes :

  • une photocopie recto-verso de votre carte d’identité ou de votre passeport ;
  • vos trois derniers bulletins de salaire (si vous êtes salarié) ou vos deux derniers bilans (si vous êtes travailleur indépendant) ;
  • un justificatif de domicile (quittance EDF, avis de taxe d’habitation, etc.).

Si une personne se porte caution pour vous, elle devra fournir les mêmes documents afin que le dossier soit complet.

Vous pouvez également fournir des pièces facultatives pour enrichir votre candidature telles que :

  • votre dernier avis d’imposition ou celui de votre garant ;
  • votre carte étudiante ou votre certificat de scolarité ;
  • votre carte de séjour si vous n’avez pas la nationalité française ;
  • une attestation de votre employeur ou de celui de votre garant ;
  • une photocopie de votre dernière taxe foncière ou de celle de votre garant (ou une photocopie des derniers impôts locaux si votre garant est propriétaire) ;
  • votre relevé d’identité bancaire ;
  • les trois dernières quittances de loyer de votre dernière location.

Imprimez ce dossier en plusieurs exemplaires afin d’en avoir toujours une copie avec vous et de ne pas manquer d’en confier aux agences immobilières et aux propriétaires des biens que vous visiterez.

Autre conseil : conserver toujours l’ensemble des pièces de votre dossier sur votre ordinateur ou sur une clé USB pour pouvoir envoyer facilement votre candidature par mail et vous assurez de ne perdre aucun document.

 

 Pour aller plus loin 

D’autres contenus pour vous accompagner dans votre recherche de logement sont à venir sur le site du CRIJ Hauts-de-France dans le cadre du “Mois du logement”. D’ici là, n’hésitez pas à consulter notre Guide du logement en ligne.