L'Information Jeunesse en Hauts-de-France

Thématiques
  • Organisation des études
  • Métiers
  • Emploi, Job et Stage
  • Formation continue
  • Vie Pratique
  • Loisirs, Sports, Vacances, Culture
  • Engagement et initiatives
  • Partir à l'étranger
  • Formations
Sous-Thématiques
  • S'informer - S'orienter
  • Scolarités Spécifiques
  • De la sixième au bac
  • Enseignement professionnel et technologique
  • Enseignement supérieur
Plan jeune

Plan jeune

Pour pallier les difficultés des jeunes à trouver un emploi ou une solution de formation en cette période de crise sanitaire, l'Etat a lancé le plan "1 jeune, 1 solution" en juillet 2020, les collectivités mettent en place également des aides aux jeunes ou aux employeurs recrutant un jeune.
Mise à jour le 11/02/2022

Présentation

Plan 1 jeune 1 solution


Il se décline en 3 axes principaux :
  • faciliter l'entrée des jeunes dans la vie professionnelle
  • les orienter et les former vers les secteurs porteurs : les métiers de la transition écologique, du numérique, du soin et de la santé
  • construire des parcours d'insertion sur mesure pour les plus éloignés de l'emploi et renforcer ceux existants

https://www.1jeune1solution.gouv.fr/
Ce portail offre des offres d'emploi réservées aux moins de 30 ans, les différents dispositifs, mesures, les événements en faveur des jeunes pour travailler, se former, être accompagné.
A NOTER : En 2022, cette plateforme s'enrichit d'une rubrique «Je cherche une expérience en Europe», les jeunes peuvent y trouver des offres de stages, de jobs, d'emplois
 
Le gouvernement a complété ce portail par un simulateur d'aides qui permet à tous les jeunes de connaître en quelques clics les aides auxquelles ils ont droit, dans tout secteur les concernant : 
  • bourses,
  • logement,
  • santé,
  • culture,
  • mobilité,
  • vacances,
  • insertion...
https://www.1jeune1solution.gouv.fr/mes-aides

https://www.education.gouv.fr/plan-jeunes-1jeune1solution-305317


 

 

Dispositif  "1 jeune, 1 mentorat"

Mis en place dans le cadre "1 jeune, 1 solution", il s'agit de mettre en relation un jeune de moins de 30 ans avec un mentor (étudiant, salarié ou retraité). 
Le mentor peut accompagner le jeune sur : 

  • la scolarité
  • l'orientation
  • la recherche d'un stage, d'une alternance ou d'un 1er emploi


Les rencontres se font plusieurs fois par mois pendant au moins 6 mois, à distance ou en présentiel
Le service en ligne "1 jeune, 1 mentor" propose 2 entrées, l'une pour les jeunes désirant être aidés, l'autre pour les personnes voulant proposer leur service. Les mentors sont rattachés à une association.
https://www.1jeune1mentor.fr/

 

Contrat engagement jeune

Ce dispositif, qui ouvrira le 1er mars 2022, s'adresse aux jeunes de moins de 26 ans (moins de 30 ans en cas de handicap), sans emploi, sans formation, qui ne font pas d'études supérieures, sans ressources financières. Il est déjà possible de tester son éligibilité et de s'inscrire sur la plateforme "1 jeune 1 solution". Un conseiller Pôle emploi ou mission locale contactera le jeune. Il devrait remplacer la garantie jeune.


Il offre :

  • un accompagnement intensif d'au moins 15 à 20 heures par semaine
  • pendant une période allant de 6 à 12 mois ou 18 selons les conditions
  • une allocation jusqu'à 500 euros sous conditions


https://www.1jeune1solution.gouv.fr/contrat-engagement-jeune





Côté jeunes

Promo 16-18 

Disponible depuis novembre 2020, ce programme fait partie de l'obligation de formation et du plan "1 jeune 1 solution", il s'adresse aux jeunes de 16 - 18 ans, sortis du système scolaire sans qualification. Il est porté par l'AFPA et se déroule sur 4 mois.
Il permet d'une part de faire un point sur ses compétences, ses envies, de découvrir des métiers, et d'autre part d'avoir accès à des activités sportives, culturelles, au code de la route et de participer à un projet solidaire.
Leur repas et leur hébergement sont offerts, les déplacements pris en charge.

Le but de ce programme est de finaliser un de ces projets :
  • Entrée en formation ou en apprentissage
  • Entrée dans la vie professionnelle
  • Engagemement en service civique
  • Retour dans un parcours scolaire
Pour y entrer, contactez votre mission locale.

 

Création de places dans l’enseignement supérieur

30 000 places dans l'enseignement supérieur ont été et seront créées en 2020 et 2021 afin de favoriserl'insertion professionnelles des titulaires du bac et équivalent. Ces places sont mises en place entre autre pour répondre aux besoins de santé publique, dans les instituts de formation en soins infirmiers et dans les formations de bac+1.

 

Accompagnement Intensif des Jeunes (AIJ)

Pôle emploi a mis en place ce dispositif afin que les jeunes apprennent à mettre en avant leurs points forts, à comprendre les techniques de recherche d'emploi pour trouver pllus facilement un emploi.
Les jeunes doivent remplir les conditions suivantes :
  • avoir moins de 30 ans
  • être inscrit à Pôle emploi
  • avoir des difficultés à s'insérer professionnellement
  • être motivé
https://www.pole-emploi.fr/candidat/vos-recherches/preparer-votre-candidature/etre-accompagne-dans-vos-demarch.html

Pour les jeunes en accompagnement intensif, ayant moins de 26 ans et ne percevant pas plus de 300 € de revenus mensuels, l'Etat a décidé de leur allouer une aide exceptionnelle selon leur situation et leurs besoins. Elle est plafonnée à 497,01 € par mois et à 1 491,03 € sur 6 mois. La décision de l'octroyer revient à Pôle emploi. https://www.pole-emploi.fr/candidat/mes-droits-aux-aides-et-allocati/allocations-et-aides--les-repons/aides-pour-les-jeunes-en-accompa.html

 
Aide aux jeunes diplômés anciens boursiers de l’enseignement supérieur
Face à leur difficulté à trouver un emploi, le gouvernement a décidé d'aider les jeunes diplômés, elle consiste :
  • en une aide financière de 70 % du montant de leur ancienne bourse, pendant 4 mois
  • 100 € supplémentaire s'ils ne vivent plus chez leurs parents et doivent subvenir eux-mêmes au paiement de leur loyer
Cette aide devrait prendre fin le 28 février 2022.

 

Parcours emploi compétences Jeunes 

Le parcours emploi compétences jeunes s'adresse à ceux-ci rencontrant d’importantes difficultés d’insertion professionnelle, il permet d'accéder à un emploi tout en étant formé et accompagné.

Il s'adresse :
  • aux jeunes de moins de 26 ans, sans emploi
  • jusqu'à 30 ans pour les personnes handicapées

C’est un contrat de travail :
  • en CDD, d’au moins 9 mois
  • ou CDI
  • à temps partiel, 20 h minimum ou à temps complet

Pour savoir si vous avez droit à ce contrat, parlez-en à votre conseiller Pôle emploi, mission locale ou Cap emploi, qui établira un diagnostic.

 

Contrat initiative emploi Jeunes (CIE Jeunes)

Mis en place pour l'année 2020-2021 dans le cadre du plan "1 jeune, 1 solution", il permet à des jeunes de moins de 26 ans ou 30 ans pour les personnes handicapées, en difficulté d'insertion, de bénéficier d'un contrat de travail dans le secteur marchand et d'un accompagnement personnalisé par un conseiller de Pôle emploi, mission locale ou Cap emploi.
Il se décline de la façon suivante :
  • contrat en CDD ou CDI
  • d'une durée d'au moins 6 mois jusqu'à 2 ans
  • de temps de travail d'au moins 20 heures par semaine

Pour savoir si vous avez droit à ce contrat, parlez en à votre conseiller, si vous êtes eligible, il présentera votre candidature à des employeurs.


 

Dispositif Sésame (Sésame vers l’Emploi dans le Sport et l’Animation pour les Métiers de l’Encadrement)

Initié à la base pour permettre à des jeunes de travailler dans le monde du sport et de l'animation, il est renforcé dans le cadre du plan "1 jeune 1 solution" en doublant le nombre de bénéficiaires d'ici 2022.
Il s'adresse aux jeunes :
  • de 16-25 ans, 30 ans en cas de handicap
  • en difficulté d'insertion
  • résidant dans un quartier Politique de la Ville ou d'une zone rurale
  • ayant une 1ère expérience dans le sport ou l'animation

Il permet de :
suivre une formation professionnelle dans le but de décrocher une qualification, un diplôme de type CQP, CPJEPS, BPJEPS et DEJEPS et de bénéficier d'un soutien pour les frais pédagogique jusqu'à 2 000 € par jeune et par an. 
https://www.sports.gouv.fr/emplois-metiers/aide-a-la-formation/sesame/
https://www.1jeune1solution.gouv.fr/article/grace-au-dispositif-sesame-accedez-aux-metiers-du-sport-de-l-animation
https://www.pole-emploi.fr/candidat/en-formation/les-dispositifs/formation-sport-et-animation--se.html

 

Plan 10 000 jeunes

Afin de soutenir les jeunes pendant cette crise et de leur faciliter leur insertion, le gouvernement propose différents dispositifs, dont le plan "10 000 jeunes". Le ministère de l'intérieur s'engage ainsi à proposer des stages, contrats d'apprentissage, des missions de service civique afin de découvrir les métiers de la sécurité et de la protection : police, gendarmerie, préfecture, sécurité civile.

Pour les moins de 18 ans, il s'agit :
  • de stages d'observation de 3ème
  • de stages de citoyenneté au sein des cadets de la République de la gendarmerie nationale

Pour les plus de 18 ans et jusqu'à 25 ans :
  • des stages d'au plus 6 mois pour les étudiants de BTS, DUT, licence et master
  • des contrats d'apprentissage d'au moins 6 mois jusqu'à 3 ans
  • des missions de service civique de 6 à 12 mois

Pour postuler, les jeunes doivent s'adresser à la préfecture de leur département, des offres seront mises en ligne progressivement :
https://media.interieur.gouv.fr/10000jeunes-interieur.fr/

https://www.aisne.gouv.fr/Actualites/PLAN-10-000-JEUNES-rejoignez-les-services-du-ministere-de-l-interieur-dans-l-Aisne

https://www.nord.gouv.fr/Publications/Plan-10-000-jeunes

https://www.oise.gouv.fr/Services-de-l-Etat/Plan-10-000-jeunes

http://plan10000@pasdecalais.gouv.fr
https://www.somme.gouv.fr/Actualites/Plan-10-000-jeunes-rejoignez-les-services-du-ministere-de-l-Interieur-dans-la-Somme

 

Dispositif «15 000 jeunes talents bâtisseurs»

Dans le cadre "1 jeune, 1 solution", le secteur du BTP étant en forte demande de main d'oeuvre, la Fédération française du bâtiment s'engage à proposer 15 000 contrats et stages à des jeunes, issus en priorité des quartiers de la politique de la vie et également les réfugiés en situation régulière. Il pourra s'agir de contrats d'apprentissage ou de professionnalisation. Pôle emploi est mobilisé pour repérer les jeunes éloignés de l'emploi. https://www.ffbatiment.fr/federation-francaise-du-batiment/laffb/salle_de_presse/communiques_de_presse/15-000-jeunes-talents-batisseurs.html

 

Insertion par l’Activité Économique jeunes (IAE Jeunes)

Dans le cadre du plan « 1 jeune 1 solution », en 2021, il est prévu que 35 000 jeunes entrent en parcours d'insertion au sein d’une structure d'IAE, telle qu'une entreprise d’insertion, un atelier et chantier d’insertion, une association intermédiaire... D'une durée de 24 mois maximum, ils doivent faciliter leur accès à un emploi durable. Ces parcours combinent mise en emploi, accompagnement individualisé et formation.
Les jeunes ont la possibilité de s'inscrire directement sur la plateforme de l'inclusion afin de postuler aux offres disponibles : https://inclusion.beta.gouv.fr/ ou de s'adresser à leur référent, qu'il soit de Pôle emploi, mission locale, Cap emploi ou autre structure avec laquelle ils sont déjà en contact.
https://www.economie.gouv.fr/plan-de-relance/profils/particuliers/insertion-activite-economique-jeunes

 

Plan d’investissement dans les compétences

Rémunération revalorisée pour les stagiaires de 16 - 25 ans de la formation professionnelle :

Elle sera par mois de :
  • 200 € par mois pour les 16-18 ans
  • 500 € pour les 18-25 ans
  • 685 € pour tous les stagiaires de la formation de plus de 26 ans.
Peuvent en bénéficier :
  • les demandeurs d’emploi inscrits à un stage de formation professionnelle agréé par l’État ou par les régions
  • engagés dans un dispositif d’accompagnement pour entrer en formation porté par le Plan d’investissement dans les compétences
Pour en bénéficier :
Cette rémunération sera proposée lors d'un entretien avec le référent Pôle emploi ou Mission locale pour une prescription de formation.
 

Projet initiative jeunes

Dans le cadre du plan « 1 jeune, 1 solution », ce dispositif a été renforcé afin de multiplier le nombre de bénéficiaires et le montant revalorisé. Il a pour objet d'aider et d'inciter les jeunes à créer ou reprendre une entreprise, il concerne :

  • les jeunes vivant dans les départements et territoires d'Outre mer
  • et âgés de 18 à 30 ans


Le montant de l'aide peut aller jusqu'à 9 378 €, en fonction du projet et du nombre de personnes impliquées dans celui-ci. Cette aide peut également servir à des actions de formation ou de conseils liées au projet.

La demande est à adresser à la direction régionale de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (DREETS) avant la mise en oeuvre de la création ou la reprise.
https://www.economie.gouv.fr/plan-de-relance/profils/particuliers/projet-initiative-jeunes-creation-entreprise
 


Côté employeur


https://travail-emploi.gouv.fr/le-ministere-en-action/relance-activite/plan-1jeune-1solution/faciliter-l-entree-dans-la-vie-professionnelle-10878/aide-embauche-jeunes
https://travail-emploi.gouv.fr/actualites/l-actualite-du-ministere/article/conference-du-dialogue-social-prolongation-des-aides-du-plan-1-jeune-1-solution


Les aides à l'embauche ont été mises en place en 2020 afin de faciliter l'insertion des jeunes dans ce contexte difficile et sont prolongées en 2021.

 

Contrat initiative emploi Jeunes (CIE Jeunes)

L'employeur bénéficie d'une aide financière de 47 % du Smic pour recruter un jeune en CIE.

 

Aide à l'embauche

Tout employeur (entreprises et associations) employant un jeune de moins de 26 ans à partir du 1er août 2020 jusqu'au 31 mai 2021 peut obtenir une aide, s'il établit un contrat d'au moins 3 mois. Le montant de cette aide est calculé en fonction du temps de travail et de la durée du contrat.
Cette aide n'intervient que pour 1 an maximum et son montant est de 4 000 € pour un salarié travaillant à temps complet.

Sous quelles conditions ?
  • Contrat en CDI, en CDI intérimaire ou en CDD pour une période d’au moins 3 mois.
  • La rémunération ne doit pas être supérieure à deux fois le montant du SMIC.
  • Il ne doit pas y avoir eu de licenciement économique sur le même poste depuis le 1er janvier 2020

L'employeur doit faire sa demande à l'Agence de services et de paiement dans les 4 mois maximum après l'embauche du jeune, via la plateforme Sylaé : https://sylae.asp-public.fr/sylae/

 

Aide exceptionnelle à l'embauche d'un alternant

Elle concerne les employeurs désirant recruter un alternant en contrat d'apprentissage ou de professionnalisation et les contrats signés à compter du 1er juillet 2020 et jusqu’au 30 juin 2022.
Ils bénéficient d'une aide :
  • de 5 000 € maximum pour les moins de 18 ans
  • de 8 000 € maximum pour les 18 ans et plus
https://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/entreprise-et-alternance/aide-exceptionnelle-apprentissage


Cette aide concerne également les employeurs de la fonction publique territoriale et ses établissements, prolongée jusqu’à décembre 2021. Elle est d'un montant de 3 000 € pour les recrutements effectués depuis le 1er juillet 2020. 
https://www.asp-public.fr/aide-pour-le-recrutement-dapprentis-par-les-collectivites-territoriales


 

Contrat Pass Étudiant Entreprise du Conseil régional HDF

La Région Hauts de France aide les entreprises qui embauchent des jeunes sans expérience professionnelle, elle leur octroie une aide de 2 000 €. Cette aide est reconduite jusqu'en décembre 2023.
Les entreprises concernées :
  • ont moins de 250 salariés
  • ont un chiffre d'affaires n'excédant pas 50 millions d'euros
  • sont inscrites au registre du commerce ou des métiers et depuis cette année, les exploitations agricoles sont également concernées

Elles doivent embaucher un jeune :
  • de moins de 30 ans
  • résidant dans la région
  • sorti de toute action de formation (initiale ou professionnelle)
  • ne pas avoir d'expérience professionnelle
  • pour un CDD d'au moins 6 mois ou un CDI

Pour plus de renseignements, consultez le site du Conseil régional ou les plateformes territoriales Proch’Emploi au numéro vert : 0800 02 60 80
https://www.hautsdefrance.fr/pass-etudiant-entreprise-evolution/
https://soutien.hautsdefrance.fr/contrat-pass-etudiants-entreprises/
 

Dispositifs et aides

Dispositifs d’accompagnement

AIDE AUX JEUNES DIPLOMES ANCIENS BOURSIERS DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

Face à leur difficulté à trouver un emploi, le gouvernement a décidé d'aider les jeunes diplômés, elle consiste :

  • en une aide financière de 70 % du montant de leur ancienne bourse, pendant 4 mois
  • 100 € supplémentaire s'ils ne vivent plus chez leurs parents et doivent subvenir eux-mêmes au paiement de leur loyer

Pour y avoir droit, ils doivent s'inscrire à Pôle emploi et télécharger le formulaire sur son site : https://www.pole-emploi.fr/files/live/sites/PE/files/fichiers-en-telechargement/fichiers-en-telechargement---dem/Aide-jeune-diplome-1er%20versement.pdf
Cette aide est prolongée jusqu'au 31 décembre 2021.

https://travail-emploi.gouv.fr/le-ministere-en-action/relance-activite/plan-1jeune-1solution/1-jeune-1-solution-mesures-jeunes/article/aide-aux-jeunes-diplomes-et-anciens-boursiers

Pôle emploi - Direction régionale Hauts-de-France:
28/30 rue Élisée Reclus
59650 - Villeneuve-d'Ascq
https://www.pole-emploi.fr/

Carnet d'adresses

Directions régionales de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités - DREETS des Hauts de France
Les Arcades de Flandre
70 rue Saint Sauveur
BP 30502
59021 - Lille Cedex
Direction départementale de l'emploi, du travail et des solidarités - DDETS Aisne
Cité administrative
02016 - Laon Cedex
Direction départementale de l’emploi, du travail et des solidarités - DDETS de l’Oise
101 avenue Mermoz
BP 10459
60004 - Beauvais Cedex
Directions régionales de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités - DREETS - Site d'Amiens
40 rue la Vallée
BP 71710
CS 54203
80042 - Amiens Cedex 1
Direction départementale de l’emploi, du travail et des solidarités - DDETS du Pas-de-Calais
5 rue Pierre Bérégovoy
BP 60539
62008 - Arras Cedex
Direction départementale de l’emploi, du travail et des solidarités - DDETS du Nord - Lille Gambetta
Immeuble "Le République"
77 rue Léon Gambetta
BP 665
59033 - Lille Cedex
Direction départementale de l’emploi, du travail et des solidarités - DDETS du Nord - Valenciennes
Les Tertiales
Rue Marc Lefrancq
BP 90045
59321 - Valenciennes
Préfecture de l’Aisne
2 rue Paul Doumer
02010 - Laon
Préfecture de l’Oise
1 place de la Préfecture
60022 - Beauvais Cedex
Préfecture de la Somme
51 rue de la République
80020 - Amiens Cedex 9
Préfecture du Nord
12 rue Jean Sans Peur
BP 20003
59039 - Lille Cedex
Préfecture du Pas-de-Calais
Rue Ferdinand Buisson
62020 - Arras Cedex 9

Liens utiles