L'Information Jeunesse en Hauts-de-France

Thématiques
  • Organisation des études
  • Métiers
  • Emploi, Job et Stage
  • Formation continue
  • Vie Pratique
  • Loisirs, Sports, Vacances
  • Engagement et initiatives
  • Partir à l'étranger
  • Formations
Sous-Thématiques
  • S'informer - S'orienter
  • Scolarités Spécifiques
  • De la sixième au bac
  • Enseignement professionnel et technologique
  • Enseignement supérieur
Les métiers de l’audiovisuel

Les métiers de l’audiovisuel

Ce secteur offre de nombreuses professions très diversifiées qui font rêver mais sachez qu’il offre peu de débouchés.

Mise à jour le 25/02/2021

Présentation


Les métiers


Production et distribution
  • L’assistant de production gère les plannings, les réservations, les contrats... BTS métiers de l’audiovisuel option gestion de production. La rémunération moyenne en début de carrière est de 2 300 €.
  • Le producteur choisit le scénario, recherche les financements, il travaille avec le réalisateur. Diplôme d’école de commerce, de l’ENSLL ou de la FEMIS. La rémunération varie en fonction de la production.
  • Le directeur de production gère les différentes démarches, tous les aspects financiers liés au tournage. BTS audiovisuel option gestion de production, diplôme de la Fémis, de l’Esra. La rémunération varie en fonction de la production.
  • Le distributeur place les films auprès des exploitants et en assure la promotion. BTS management des unités commerciales, négociation relation client. La rémunération varie en fonction de la production.

Exploitation
  • L’exploitant de salle de cinéma manage les activités des complexes multisalles, il est généralement salarié. École de commerce. La rémunération varie en fonction du statut.
  • L’opérateur projectionniste est chargé de la diffusion des films et l’entretien des appareils. CAP opérateur projectionniste de cinéma. La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 555 €.

Réalisation
  • Le scénariste écrit sur commande ou propose des scénarios au producteur. Master de lettres option audiovisuel. La rémunération varie en fonction du type de production (film, animation, série, etc.).
  • L’assistant réalisateur veille à ce que tous les éléments soient en place pour les prises de vues. BTS métiers de l’audiovisuel option métiers de l’image, diplôme de la Fémis. La rémunération débutant est de 900 € par semaine. 
  • Le réalisateur assure le tournage du film, il est parfois scénariste. Diplôme de la Fémis, de l’ENSLL, de l’Esra ou de l’Esec.
  • Le régisseur général s’occupe de la gestion logistique, financière et commerciale. BTS métiers de l’audiovisuel option métiers de l’image. La rémunération moyenne en début de carrière est de 2 100 €.
  • Le scripte veille à la coordination de la préparation des prises de vue, note les différents éléments des scènes et assure la cohérence entre celles-ci. La rémunération débutant est de 1 000 € par semaine.

Prise de vues
  • Le directeur de la photographie coordonne l’équipe des prises de vues. Diplôme de la Fémis, de l’ENSLL... La rémunération débutant est de 1 100 € par semaine.
  • Le cadreur prend les prises de vue, il en assure le cadrage sous la houlette du directeur de la photo.BTS métiers de l’audiovisuel option métiers de l’image, diplôme de la Fémis, de l’ENSLL. La rémunération débutant est de 1 100 € par semaine. 
  • L’assistant opérateur veille au déplacement et au bon fonctionnement des appareils. BTS métiers de l’audiovisuel option métiers de l’image, DMA en régie lumière. La rémunération débutant est de 800 € par semaine. 
  • Le photographe de plateau prend des photos de scènes, envoyées à la presse. Il doit connaître les conditions et jours de tournage pour adapter ses prises de vues. Bac pro photographie, BTS photographie. La rémunération débutant est de 700 € par semaine. 
  • Le technicien de régie s’occupe de l’organisation d’un tournage. Diplôme national des métiers d’art et du design (DN MADe)
  • L’ingénieur de la vision gère la qualité de l’image lors des enregistrements. BTS audiovisuel option techniques d’ingénierie et exploitation des équipements, diplôme d’ingénieur en électronique. La rémunération débutant est de 1 100 € par semaine. 
  • L’agent d’exploitation des équipements audiovisuels entretient les matériels sonores et visuels ainsi que les films, diapos, bandes... Bac pro systèmes numériques. La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 555 €.

Montage
  • Le chef monteur assemble les prises de vue avec la bande son, afin de donner une cohérence à l’ensemble. Diplôme de la Fémis option montage et stages. La rémunération débutant est de 1 200 € par semaine. 
  • Le monteur truquiste s’occupe des effets spéciaux. École d’arts appliqués, écoles de cinéma d’animation. La rémunération débutant est de 960 € par semaine. 
  • L’ingénieur du son s’assure de la qualité du son pendant le tournage, il allie qualité musicale et technique. Diplôme de la Fémis, de l’ENSLL, BTS métiers de l’audiovisuel option métiers du son. La rémunération moyenne en début de carrière est de 2 000 €.
  • Le traducteur audiovisuel double ou s’occupe du sous-titrage d’un film au cinéma ou à la télévision. Master en traduction interprétariat. La rémunération est de 120 € environ pour une demi-journée.

Antenne
  • Le technicien vidéo s’occupe de tout le matériel de prise de vues, de la lumière, du son... BTS design graphique option communication et médias numériques, BTS métiers de l’audiovisuel. La rémunération est de 160 à 180 € la journée.
  • L’opérateur synthétiseur intègre toutes les formes de textes sur l’image (le sous-titrage, les noms, les schémas...). BTS design graphique option communication et médias numériques, BTS métiers de l’audiovisuel. La rémunération est de 135 à 150 € la journée.
  • Le chargé d’habillage et d’autopromotion s’assure de donner une identité visuelle à la chaîne, par le son, le rédactionnel, le graphisme... BTS métiers de l’audiovisuel, BTS design graphique, option communication et médias numériques. La rémunération moyenne en début de carrière est de 2 100 €.
  • Le chargé de diffusion contrôle le temps de chaque émission afin qu’il suive le plan d’antenne. BTS métiers de l’audiovisuel, BUT réseaux et communications. La rémunération moyenne en début de carrière est de 2 000 €.
  • Le gestionnaire d’antenne visionne des programmes, fait son choix puis négocie leur achat auprès des producteurs. BTS métiers de l’audiovisuel, BUT réseaux et communications. La rémunération moyenne en début de carrière est de 2 100 €.
  • Le chargé de programmation décide des émissions de la chaîne, de leur moment de diffusion... BTS métiers de l’audiovisuel et diplôme d’école d’audiovisuel. La rémunération moyenne en début de carrière est de 2 300 €.


 

Les formations en Hauts-de-France

  • Bac pro systèmes numériques option B Audiovisuels, réseau et équipement domestiques
  • Bac pro systèmes numériques option C Réseaux informatiques et systèmes communicants
  • Bac techno STD2A (sciences et technologies du design et des arts appliqués)
  • Certificat supérieur de formation professionnelle de montage vidéo
  • BTS métiers de l'audiovisuel option métiers de l'image
  • BTS métiers de l'audiovisuel option métiers du son
  • BTS métiers de l'audiovisuel option métiers du montage et de la postproduction
  • BTS métiers de l'audiovisuel option techniques d'ingénierie et exploitation des équipements
  • BTS métiers de l'audiovisuel option gestion de production
  • BTS photographie
  • Licence art
  • Licence pro gestion et édition de fonds photographiques et audiovisuels
  • Licence pro techniques du son et de l’image parcours type métiers de la post-production image et son
  • Master arts
  • Master mention cinéma et audiovisuel
  • Master audiovisuel, médias interactifs numériques, jeux
  • Mastère animation


Vous pouvez retrouver les organismes préparant ces formations dans nos fiches liées correspondantes ci-dessous.

Dispositifs et aides

Dispositifs d’accompagnement

FONDATION JEAN-LUC LAGARDERE - BOURSES AUX PROJETS CULTURELS

La Fondation Jean-Luc Lagardère attribue des bourses  à des jeunes créateurs ou professionnels de la culture et des médias de moins de 30 ans ou moins de 35 ans, selon le média employé, afin de les aider à développer un projet.

 

  • Photo : montant de 10 000 € pour un photographe désirant effectuer une production à caractère documentaire, dans le domaine social, politique ou culturel.
  • Ecriture : montant de 25 000 € pour un écrivain, de moins de 30 ans, ayant déjà publié un livre et désirant écrire un roman qui aura préalablement fait l'objet d'un projet.
  • Journaliste de presse écrite : montant de 10 000 €, pour un journaliste, de moins de 30 ans, désirant effectuer un grand reportage de presse écrite, dans le domaine social, économique, politique ou culturel.
  • Auteur de documentaire : montant de 15 000 € pour un documentariste, de moins de 30 ans, souhaitant réaliser un documentaire dans le domaine social, économique, politique, scientifique ou culturel.
  • Libraire : montant de 30 000 € pour un créateur, de moins de 35 ans, d'une future ou toute récente librairie.
  • Auteur de film d'animation : montant de 20 000 € pour un auteur, de moins de 30 ans pour la réalisation d'un court, ou long métrage destiné au cinéma ou télévision.
  • Producteur cinéma : montant de 35 000 € pour un auteur, de moins de 30 ans pour la production d'un film de long métrage.
  • Scénariste télévision : montant de 15 000 € pour un scénariste, de moins de 35 ans, pour la production d'un scénario.
  • Musicien : l'aide concerne 2 disciplines, jazz / musique classique ou musiques actuelles et elle est attribuée alternativement d'une année sur l'autre, cette année elle récompense un musicien musiques actuelles, celui-ci bénéficie une bourse d'un montant de 15 000 € pour la production d'un CD.

Le dossier de candidature est à envoyer généralement pour le mois de juin.
 

https://www.fondation-jeanluclagardere.com/bourses/presentation

Fondation Jean-Luc Lagardère:
4 rue de Presbourg
75008 - Paris
https://www.fondation-jeanluclagardere.com/bourses/presentation

Liens utiles

Portail de l'Onisep - formations, guides http://www.onisep.fr/