L'Information Jeunesse en Hauts-de-France

Thématiques
  • Organisation des études
  • Métiers
  • Emploi, Job et Stage
  • Formation continue
  • Vie Pratique
  • Loisirs, Sports, Vacances
  • Engagement et initiatives
  • Partir à l'étranger
  • Formations
Sous-Thématiques
  • S'informer - S'orienter
  • Scolarités Spécifiques
  • De la sixième au bac
  • Enseignement professionnel et technologique
  • Enseignement supérieur
Les métiers de l’optique-lunetterie

Les métiers de l’optique-lunetterie

Une profession qui ne connaît pas la crise, en France, près de 30 millions de personne, soit un français sur deux portent des lunettes ou des lentilles de contact, qu’elles renouvellent régulièrement. Les jeunes diplômés n’ont donc aucun mal à trouver un emploi.

Mise à jour le 26/02/2021

Présentation

 

Monteur-vendeur en optique lunetterie

Il seconde l’opticien-lunetier. Il contrôle la taille et le montage des verres, entretient ou répare les montures. Pour exercer ce métier, vous devez être titulaire du bac pro optique-lunetterie. La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 555 €.

Ce diplôme se prépare en 3 ans après la troisième en lycée professionnel ou en centre de formation des apprentis dans le cadre de l’apprentissage.

 

Opticien-lunetier

L’opticien réalise, adapte, répare des montures et verres de correction, il conseille et guide le client dans le choix de sa monture, lui apprend la pose des lentilles... il peut également se faire aider par le monteur-lunetier.
L’opticien peut être salarié, gérant franchisé ou ouvrir son propre commerce. La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 700 €.

Pour exercer, il faut être titulaire du Brevet de technicien supérieur (BTS) opticien-lunetier.

Ce diplôme est préparé en 2 ans après un bac général à dominante scientifique, un bac techno STL ou STI2D, dans les lycées publics et privés ou en alternance dans les centres de formation des apprentis. L’admission se fait sur dossier et entretien.

Pour pallier le manque d’ophtalmologistes et éviter les attentes de rendez-vous de plusieurs mois, les opticiens peuvent renouveler les lunettes des patients dès lors qu’ils ont plus de 16 ans et sont en possession d’une ordonnance datant de moins de trois ans. Ils peuvent également effectuer un examen de la vue et rectifier une prescription médicale si besoin est.

 

Opticien-optométriste

Cette spécialité se prépare après un BTS d’opticien-lunetier. L’opticien lunetier a la possibilité de se spécialiser en optique physiologique et optométrie pour traiter les troubles de la réfraction (myopie, hypermétropie…). La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 700 €.

Vous suivrez alors une formation à l’université ou en école supérieure.
L’institut supérieur d’optique de Lille prépare la licence professionnelle d’optique composée des DU d’optométrie et de contactologie, le diplôme est délivré par l’Université Paris-Sud.
http://www.iso.fr/formations-opticien-iso/niveau-bac-3/licence-professionnelle-doptique/


 

Les formations en Hauts-de-France

  • Bac pro optique lunetterie
  • Classe préparatoire BTS optique
  • BTS opticien lunetier
  • Licence pro optique
  • Diplôme de cadre de santé


Vous pouvez retrouver les organismes préparant ces formations dans nos fiches liées correspondantes ci-dessous.

Liens utiles

Portail de l'Onisep - formations, guides http://www.onisep.fr/