L'Information Jeunesse en Hauts-de-France

Thématiques
  • Organisation des études
  • Métiers
  • Emploi, Job et Stage
  • Formation continue
  • Vie Pratique
  • Loisirs, Sports, Vacances, Culture
  • Engagement et initiatives
  • Partir à l'étranger
  • Formations
Sous-Thématiques
  • S'informer - S'orienter
  • Scolarités Spécifiques
  • De la sixième au bac
  • Enseignement professionnel et technologique
  • Enseignement supérieur
Les métiers des microtechniques

Les métiers des microtechniques

Les microtechniques permettent de réduire les objets tout en les rendant plus performants pour les utilisateurs. Quatre secteurs de pointe utilisent majoritairement les microtechnques : l'aéronautique, la santé, la sécurité et les télécommunications.

Mise à jour le 13/05/2022

Présentation

Dès le bac pro, il est possible d’exercer, les formations étant particulièrement ajustées aux besoins de ce domaine.
 

Les métiers
 

L’opérateur·trice en microtechniques

Il prépare son poste de travail en fonction du dossier de fabrication, élaboré par le concepteur. Il peut aussi assembler les pièces, réaliser des maquettes...
Bac pro microtechniques. La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 645,58 € (Smic).

Le concepteur-trice en microtechniques

Il effectue l’architecture de l’objet à fabriquer, sur ordinateur ou machines automatisées.
Bac pro maintenance des systèmes de production connectés, bac pro technicien en réalisation de produits mécaniques (option réalisation et suivi de production), bac pro microtechniques, bac pro étude et définition de produits industriels, BTS conception et industrialisation en microtechniques, BTS conception des processus de réalisation de produits, BUT génie mécanique et productique, mention complémentaire maquettes et prototypes, licence pro microfabrication pour les microtechniques. 
La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 800 €.
 

Le technicien-ne de maintenance en microtechniques

Il assure le suivi des produits sur les chantiers.
Bac pro microtechniques, BTS conception et réalisation de systèmes automatiques, BTS conception et industrialisation en microtechniques, BTS conception des processus de réalisation de produits, BUT génie mécanique et productique, BUT génie industriel et maintenance. La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 800 €.


L’ingénieur-e en microtechniques

Il conçoit les composants miniatures utilisés dans de nombreux domaines, il analyse, teste les systèmes microtechniques.
Diplôme d’ingénieur. La rémunération moyenne en début de carrière est de 2 800 €.

 

Les formations en Hauts-de-France

  • Bac pro microtechniques
  • Bac techno STI2D spécialité innovation technologique et éco-conception
  • BTS conception et industrialisation en microtechniques (CIM)
  • BUT génie mécanique et productique
  • BUT génie industriel et maintenance
  • Licence sciences pour l'ingénieur parcours électronique, énergie électrique, automatique (EEEA)
  • Licence physique
  • Master mention nanosciences et nanotechnologies parcours E - tech

Vous pouvez retrouver les organismes préparant ces formations dans nos fiches liées correspondantes ci-dessous.
 

Liens utiles

Portail de l'Onisep - formations, guides http://www.onisep.fr/