L'Information Jeunesse en Hauts-de-France

Thématiques
  • Organisation des études
  • Métiers
  • Emploi, Job et Stage
  • Formation continue
  • Vie Pratique
  • Loisirs, Sports, Vacances
  • Engagement et initiatives
  • Partir à l'étranger
  • Formations
Sous-Thématiques
  • S'informer - S'orienter
  • Scolarités Spécifiques
  • De la sixième au bac
  • Enseignement professionnel et technologique
  • Enseignement supérieur
Les métiers de la rééducation

Les métiers de la rééducation

Ergothérapeute, orthoptiste, psychomotricien, masseur-kinésithérapeute, tous sont des professionnels de la rééducation, qu’il s’agisse de troubles moteurs, visuels ou psychiques. Leur objectif est de faciliter le retour à l’autonomie de leurs patients.

Mise à jour le 26/02/2021

Présentation

 

Ergothérapeute


Le métier

L’ergothérapeute aide des personnes accidentées (adultes, enfants), des personnes âgées dépendantes, des handicapés moteurs ou mentaux à s’adapter ou se réadapter à la vie quotidienne, sociale, ou professionnelle, par le biais d’activités artistiques ou manuelles, prenant en compte les spécificités de la personne. Les solutions proposées sont diverses : aménagement du mobilier, communication, habillage, hygiène... La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 818 €.


Les études

Le diplôme d’État d’ergothérapeute se prépare en 3 ans dans des établissements privés ou publics. L’admission se fait par voie d’un concours très sélectif, ouvert aux titulaires d’un baccalauréat de préférence scientifique, ou uniquement après la PACES (première année commune aux études de santé) pour certains instituts comme Lyon, Nancy, Bordeaux, Marseille, Lille... Le diplôme d’État d’ergothérapeute confère le grade de licence.



Orthoptiste


Le métier

L’orthoptiste assure la rééducation des troubles visuels en prenant en compte l’âge et la défaillance visuelle de chaque patient qu’il traite de manière adaptée. La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 818 €.


Les études

Pour exercer, il faut obtenir le certificat de capacité d’orthoptiste qui se prépare en 3 ans dans une école d’orthoptie dépendant des universités de médecine. Pour entrer en formation, il faut être titulaire du bac (à dominante scientifique de préférence) et réussir le concours d’entrée. Le certificat de capacité confère le grade de licence.

 

Psychomotricien


Le métier

Le psychomotricien traite les troubles des personnes qui connaissent des difficultés psychologiques et les expriment à travers leur corps (difficultés de repérage dans l’espace ou le temps, tics nerveux, troubles de l’équilibre, troubles du comportement…). Pour cela, il fait appel à des activités rythmiques, d’expression corporelle, des jeux… La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 818 €.


Les études

Pour exercer, le diplôme d’État de psychomotricien est obligatoire. Il se prépare en 3 ans dans des instituts de formation.
Pour entrer en formation, il faut être titulaire du bac (scientifique de préférence) et réussir le concours d’entrée.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, mieux vaut passer par une prépa.

 

Masseur-kinésithérapeute


Le métier

Il travaille essentiellement sur prescription médicale. Son activité consiste principalement en de la rééducation, des soins, des massages... prodigués à des enfants ou des adultes pour soulager douleurs de la colonne vertébrale, affections respiratoires ou rhumatismales...
Le kinésithérapeute peut aussi exercer dans un but esthétique, hygiénique, sportif (remise en forme, relaxation, massages) ou en thalassothérapie (balnéothérapie, hydrothérapie, etc.). Il doit faire preuve de patience, d’écoute, d’une résistance physique à toute épreuve ainsi qu’un sens inné du contact. La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 600 €.


A savoir

A la rentrée 2020, pourront être admis les étudiants ayant validé soit une licence avec un parcours "Accès santé" ou le Parcours spécifique "accès santé" (qui remplace la PACES), soit après une première année de licence sciences et vie de la terre ou encore après la première année de licence STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives).


Les études

La formation dure 4 ans en IFMK et comprend 16 modules d’enseignement théorique, travaux dirigés et pratiques et 1460 h de stages. Les modules doivent tous être validés pour passer en année supérieure.

En fin de cursus, les épreuves du diplôme d’État comportent 2 mises en situation professionnelle réalisées devant un jury et la soutenance d’un travail écrit réalisé lors d’un stage. Enfin, la moyenne des notes obtenues aux modules de la 2ème et 3ème année des études intervient aussi.


Formation continue

Après 4 années de pratique, le masseur-kinésithérapeute peut sur concours et une formation de cadre de santé de 42 semaines, évoluer vers des fonctions d’encadrement de service ou de formateur en institut de formation. www.cadredesante.com

 


Les formations en Hauts-de-France

  • Classe préparatoire à l'entrée dans les formations paramédicales
  • Licence sciences pour la santé
  • Diplôme d’État d’ergothérapeute
  • Certificat de capacité d'orthoptiste
  • Diplôme d’État de psychomotricien
  • Diplôme d’État de masseur-kinésithérapeute
  • Licence mention sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS)
  • Master ingénierie de la santé
  • Master STAPS activité physique adaptée et santé
  • Master STAPS entraînement et optimisation de la performance sportive (EOPS)
  • Diplôme de cadre de santé


Vous pouvez retrouver les organismes préparant ces formations dans nos fiches liées correspondantes ci-dessous.
 

Dispositifs et aides

Dispositifs d’accompagnement

Portail d’accompagnement des professionnels de santé (PAPS)
L’ARS dispose sur son site d’un portail d’accompagnement des professionnels de santé (PAPS). Celui-ci propose aux étudiants toutes les clés pour se former, s’installer et exercer en région.
http://www.hauts-de-france.paps.sante.fr

Agence Régionale de Santé Hauts-de-France:
556 avenue Willy Brandt
59777 - Euralille
https://www.hauts-de-france.ars.sante.fr/
Bourse d’études sanitaires et sociales (BESS) du Conseil régional des Hauts de France

Objectifs :

  • Inciter les jeunes à se former dans les établissements de formation des travailleurs sociaux et de certaines professions de santé des Hauts-de-France agréés et financés par la Région
  • Soutenir financièrement les étudiants qui préparent un diplôme du secteur sanitaire et social.

Bénéficiaires :

  • Les élèves ou étudiants et les demandeurs d’emploi inscrits dans les établissements de formation des travailleurs sociaux et de certaines professions de santé, des Hauts-de-France agréés ou autorisés par la Région.
  • De nationalité française ou ressortissants de l'Union Européenne ou non ressortissants de l'Union européenne, mais en situation régulière en France.

Les formations concernées :
Secteur social
- Diplôme d’Etat :
  • Accompagnant éducatif et social
  • Assistant de service social
  • Conseiller en économie sociale et familiale
  • Éducateur de jeunes enfants
  • Éducateur spécialisé
  • Educateur technique spécialisé
  • Ingénierie sociale
  • Médiateur familial
  • Moniteur éducateur
  • Technicien de l’intervention sociale et familiale

- Certificat d’aptitude aux fonctions :
  • de directeur d’établissement ou de service d’intervention sociale (CAFDES)
  • d’encadrement et de responsable d’unité d’intervention sociale (CAFERUIS)

Secteur sanitaire :
- Diplômes d’Etat :
  • Aide-soignant
  • Ambulancier
  • Auxiliaire de puériculture
  • Ergothérapeute
  • Infirmier
  • Manipulateur d’électroradiologie médicale
  • Masseur-kinésithérapeute
  • Pédicure-podologue
  • Préparateur en pharmacie hospitalière
  • Psychomotricien
  • Sage-femme (maïeuticien)
  • Technicien de laboratoire médical

- Diplôme de Cadre de santé

Le montant de la bourse est attribué sur critères sociaux, il varie entre 1020 € (échelon 0 bis) et 5 612 €/an (échelon 7). Le dossier de demande de bourse et son suivi sont accessibles via la plateforme régionale : https://aidesindividuelles.hautsdefrance.fr
http://guide-aides.hautsdefrance.fr/spip.php?page=aide&id_dispositif=667

Conseil Régional des Hauts-de-France:
151 avenue du président Hoover
59555 - Lille
https://www.hautsdefrance.fr/

Aides

Bourses d'études pour les étudiants et futurs professionnels de santé du Conseil départemental de l'Oise
Le Département octroie 10 bourses par an à des étudiants en avant-dernière et dernière année d’étude dans l’une des spécialités suivantes : médecine générale, odontologie, maïeutiques, orthophonie et masso-kinésithérapie.
Le montant de la bourse est de 800 à 1 200 €/mois selon la spécialisation et s'étend sur 1 an pour les étudiants en dernière année et sur 2 ans pour ceux en avant dernière année d'études.
La sélection s’effectue sur dossier et entretien des candidats.
 
http://www.oise.fr/plan-oise-sante/

Conseil départemental de l’Oise:
1 rue Cambry
60024 - Beauvais
http://www.oise.fr/
Dispositif d'aide à la fidélisation des étudiants des écoles et instituts de formation de professionnels paramédicaux du Conseil régional

Afin d'inciter les étudiants en dernière année et les professionnels paramédicaux à exercer dans les établissements de soins publics ou privés de la région, le Conseil régional leur octroie une aide.
Les bénéficiaires sont :
  • les professionnels paramédicaux formés dans la région
  • les étudiants en dernière année dans un institut de formation en Hauts de France, s'engageant à exercer 2 ans dans un établissement de la région.
 
Les formations éligibles :
  • masseurs kinés
  • psychomotriciens
  • orthophonistes
  • ergothérapeutes
 
Montant de l'aide
Il varie en fonction du temps consacré dans un établissement de soins et de la situation socio-géographique de ce dernier (territoire prioritaire ou non)

Dans un établissement de soins pendant 2 ans sur un territoire prioritaire :
  • 6 000 € pour un engagement mixte de 50 % à temps partiel 
  • 12 000 € pour un engagement à temps complet 

Dans un établissement de soins pendant 2 ans sur un territoire non prioritaire :
  • 4 000 € pour un engagement mixte de 50 % à temps partiel 
  • 8 000 € pour un engagement à temps complet 
 
Demande



Conseil Régional des Hauts-de-France:
151 avenue du président Hoover
59555 - Lille
https://www.hautsdefrance.fr/

Liens utiles

Portail d'accompagnement des professionnels de santé en Hauts de France - étudier, s'installer, excercer http://www.hauts-de-france.paps.sante.fr/index.php?id=41145
Portail de l'Onisep - formations, guides http://www.onisep.fr/