L'Information Jeunesse en Hauts-de-France

Thématiques
  • Organisation des études
  • Métiers
  • Emploi, Job et Stage
  • Formation continue
  • Vie Pratique
  • Loisirs, Sports, Vacances
  • Engagement et initiatives
  • Partir à l'étranger
  • Formations
Sous-Thématiques
  • S'informer - S'orienter
  • Scolarités Spécifiques
  • De la sixième au bac
  • Enseignement professionnel et technologique
  • Enseignement supérieur
Les métiers des aéroports

Les métiers des aéroports

Le secteur propose une diversité de métiers accessibles à tous niveaux de qualification allant du CAP à Bac+5. Hôtesse de l’air et steward veillent au bien-être et à la sécurité des passagers, techniciens et ingénieurs assurent le contrôle de la circulation aérienne et la fiabilité de toutes les installations.

Mise à jour le 08/09/2020

Présentation


Maintenance et préparation des vols

  • L’agent de piste assure le chargement et le déchargement des avions, guide et gare les avions. La formation est assurée en interne (parfois en contrat de professionnalisation) à partir d’un niveau CAP ou bac pro.
     
  • L’avitailleur gère toute la chaîne du carburant, de sa réception au ravitaillement des avions. Permis poids lourds + formation par l’entreprise.
     
  • Le mécanicien spécialisé exécute les opérations de tout type de maintenance. De formation CAP, mention complémentaire, bac pro ou BTS domaine aéronautique.
     
  • L’agent technique s’assure du bon fonctionnement des équipements électroniques de bord ou gère la maintenance aéronautique. BTS systèmes numériques option B électronique et communication ou DUT génie électrique et informatique industrielle (GEII).
  • L’attaché de fonction aéronautique gère une équipe de mécaniciens. BTS aéronautique, DUT génie mécanique et productique, DUT génie industriel et maintenance, licence pro aéronautique.
  • Le technicien coordination centralisée supervise toutes les opérations de logistique interne de l’avion (nettoyage, plateaux-repas, chargement et déchargement des bagages...). Formation en interne dans une compagnie aérienne, à l’issue d’un concours ouvert pour ce poste.
     
  • Le technicien masse et centrage effectue les calculs de répartition des masses et le centrage (carburant, fret, bagages, passagers…). Il envoie les données au responsable zone avion. Formation en interne dans une compagnie aérienne, à l’issue d’un concours ouvert pour ce poste.
     
  • Le responsable zone avion coordonne et gère sur la piste les étapes et les équipes préparant l’avion pour un vol. Formation en interne dans une compagnie aérienne, à l’issue d’un concours ouvert pour ce poste.
     
  • Le technicien de préparation des vols est responsable de la gestion de l’avion en escale et prépare les conditions du décollage. Formation à l’école nationale de l’aviation civile (ENAC) ou ESMA Aviation Academy.


Logistique, sécurité et exploitation

  • Le bagagiste est chargé du traitement des bagages afin qu’ils arrivent en temps et en heure à bonne destination pour être récupérés par les usagers. Niveau CAP + formation en interne par la société qui emploie.
     
  • L’agent de sûreté bénéficie d’une formation d’au moins 60 heures, de bonnes notions d’anglais sont exigées, ainsi que le certificat de qualification professionnelle d’agent de sûreté aéroportuaire (CQP ASA).
     
  • L’agent de lutte aviaire maintient les oiseaux loin des avions à l’aide de lance-fusées ou de lasers. Il est formé sur place et généralement recruté par les services de l’aéroport. Une connaissance de l’ornithologie est un plus.
     
  • Le contrôleur ou aiguilleur du ciel assure la sécurité du trafic aérien, il doit être réactif en cas de problème afin de gérer et d’aiguiller le pilote rapidement. Formation à l’Enac. Accès sur concours après une prépa ou un bac + 2 scientifique.
     
  • Le technicien supérieur de l’aviation (TSA) est chargé du contrôle de la surveillance aérienne, des aéroports, des enquêtes… il travaille dans les bureaux des aéroports ou dans les petits aérodromes ou encore dans les administrations de la direction générale de l’aviation civile (DGAC). Diplôme de technicien supérieur des études et d'exploitation de l'aviation civile de l’Enac. Formation de 3 ans. Accès sur concours après un bac scientifique ou techno.
     
  • L’ingénieur Enac est chargé de la conception, de l’évolution des systèmes aéronautiques. Diplôme d’ingénieur de I’ENAC. En 1re année, accès sur concours communs polytechniques (MP, PC, PSI et PT).


Commercialisation et assistance

  • L’hôtesse et le steward sont des personnels navigants commerciaux (PNC). Ils veillent au bien-être et à la sécurité des passagers, sous la responsabilité du chef de cabine et du commandant de bord.
    Pour exercer ces métiers, il faut être titulaire du «Cabin crew attestation» (CCA) ainsi qu'une attestation d'aptitude médicale.
    Pour obtenir le CCA, il faut obligatoirement suivre une formation dispensée dans un organisme agréé par la DGAC (Direction générale de l’aviation civile). La formation comporte au moins 105 heures de formation théorique et 35 heures de formation pratique. Avant de préparer ce diplôme, les candidats doivent obtenir une attestation d'aptitude médicale, payante, délivrée par des médecins ou centres aéromédicaux agréés. https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/aptitude-aeromedicale-des-personnels-navigants
  • L’agent de vente à distance ou sur place répond aux clients et leur vend des produits ou prestations. MC accueil dans les transports ou MC assistance, conseil, vente à distance + expérience professionnelle dans la vente conseillée.
  • L’agent d’escale apporte toute l’assistance nécessaire aux passagers à l’aéroport (accueil, informations, opérations d’enregistrement des passagers et de leurs bagages, d’embarquement et de débarquement). MC accueil dans les transports. Expérience professionnelle dans un métiers de service est conseillée. Anglais courant obligatoire.
  • L’agent de fret renseigne les clients sur les conditions d’acceptation et de transport des marchandises. Bac pro logistique et transport, BTS gestion des transports et logistique associée ou DUT gestion logistique et transport.
  • L’analyste de vol doit optimiser les vols en équilibrant le taux de remplissage et les tarifs pratiqués. Master, diplôme d’une grande école d’ingénieurs ou de commerce.
  • Le cadre commercial conçoit et réalise des actions, anime des équipes. Diplôme d’école d’ingénieurs ou de grande école de commerce ou un diplôme universitaire de 3ème cycle.


Propreté et nettoyage

  • L’agent de propreté assure le nettoyage de l’aéroport. Accessible sans diplôme, la formation est assurée par l’entreprise sous-traitante.
     
  • Le nettoyeur d’avion travaille à l’intérieur et à l’extérieur de l’appareil. Accessible sans diplôme, la formation est assurée par l’entreprise.
     
  • Le technicien de gestion des déchets les gère en les réduisant en respectant la réglementation. BTS métiers des services à l’environnement ou DUT spécialisé dans l’environnement.

 

Les formations en Hauts-de-France

  • Bac pro aéronautique
  • Bac pro aviation générale
  • Mention complémentaire accueil dans les transports
  • Mention complémentaire assistance, conseil, vente à distance
  • Mention complémentaire aéronautique option avions à moteurs à turbines
  • BTS aéronautique
  • DUT génie mécanique et productique
  • Certificat de qualification professionnelle agent de sureté aéroportuaire
  • Diplôme d’ingénieur de l’École d’ingénierie des sciences aérospatiales

Vous pouvez retrouver les organismes préparant ces formations dans nos fiches liées correspondantes ci-dessous.

Liens utiles

Portail de l'Onisep - formations, guides http://www.onisep.fr/