L'Information Jeunesse en Hauts-de-France

Thématiques
  • Organisation des études
  • Métiers
  • Emploi, Job et Stage
  • Formation continue
  • Vie Pratique
  • Loisirs, Sports, Vacances
  • Engagement et initiatives
  • Partir à l'étranger
  • Formations
Sous-Thématiques
  • S'informer - S'orienter
  • Scolarités Spécifiques
  • De la sixième au bac
  • Enseignement professionnel et technologique
  • Enseignement supérieur
Les métiers de l’industrie aéronautique et aérospatiale

Les métiers de l’industrie aéronautique et aérospatiale

L’industrie aéronautique et spatiale offre un large éventail de métiers et de nombreux débouchés professionnels. Véritable moteur de l’industrie française, le secteur recrute à tous les niveaux, de l’opérateur qualifié à l’ingénieur en passant par le technicien.

Mise à jour le 04/03/2021

Présentation


Les opérateurs d'atelier

  • L’ajusteur-monteur cellules ajuste, assemble les pièces métalliques et composites de la cellule, monte et vérifie les systèmes mécaniques et électriques de celle-ci. CAP aéronautique, bac pro aéronautique ou aviation générale, certificat de qualification paritaire de la métallurgie ajusteur monteur de structure aéronefs (CQPM AMSA). Salaire brut mensuel en début de carrière : 1 700 € environ.
  • Le chaudronnier aéronautique usine des pièces métalliques, les met en forme, les assemble. CAP aéronautique, CAP réalisations industrielles en chaudronnerie ou soudage, bac pro technicien en chaudronnerie industrielle, BTS architectures en métal : conception et réalisation (AMCR), BTS forge, mention complémentaire technicien en chaudronnerie aéronautique et spatiale. Salaire brut mensuel en début de carrière : 1 800 € environ.
  • Le mécanicien d’entretien d’avion, contrôle, diagnostique et répare différents systèmes selon sa spécialité. CAP aéronautique, bac pro aéronautique ou aviation générale. Salaire brut mensuel en début de carrière : 1 555 € (Smic) pour les titulaires d'un CAP.
  • L’électricien aéronef s’occupe des systèmes électroniques et électriques. CAP aéronautique, bac pro aéronautique. Salaire brut mensuel en début de carrière : 1 555 € (Smic) pour les titulaires d'un CAP.
  • Le stratifieur-drapeur fabrique et répare des pièces en composites, indispensables à la construction d’un avion. Bac pro aéronautique, bac pro plastiques et composites. Salaire brut mensuel en début de carrière : 1 800 € environ.
  • Le peintre aéronautique peint les différents éléments des aéronefs. CAP peinture en carrosserie, MC technicien en peinture aéronautique, CQPM (certificat de qualification paritaire de la métallurgie) de peintre aéronautique. Salaire brut mensuel en début de carrière: 1 555 € (Smic).


Les techniciens

  • Le technicien électronicien élabore, fabrique, installe et entretient tous les systèmes électriques ou électroniques embarqués. BTS systèmes numériques option B électronique et communication, BTS électrotechnique, BUT génie électrique et informatique industrielle (GEII). Salaire brut mensuel en début de carrière : 1 800 € environ.
  • Le technicien d’essais réalise tests et mesures sur des prototypes de pièces ou d’engins aéronautiques, avant le lancement de leur fabrication. BTS aéronautique, BTS électrotechnique, BUT GEII, BUT mesures physiques. Salaire brut mensuel en début de carrière : 1 800 € environ.
  • Le technicien aérodynamicien étudie de nouveaux modèles d’aéronefs ou améliore ceux existants. BTS conception de produits industriels, BTS assistance technique d’ingénieur, BTS conception des produits industriels. Salaire brut mensuel en début de carrière : 1 800 € environ.
  • Le technicien aérostructure fabrique, assemble et répare les structures d’aéronefs. Bac pro aéronautique, titre professionnel technicien aérostructure de l’Afpa. Salaire brut mensuel en début de carrière : 1 700 € environ.
  • Le dessinateur-projeteur étudie et réalise en 3D différentes pièces mécaniques et supervise une équipe de dessinateurs d’exécution. BUT génie mécanique et productique, BTS conception de produits industriels, licence pro du secteur aéronautique ou licence pro industrielle en conception mécanique. Salaire brut mensuel en début de carrière : 1 700 € environ.


Les ingénieurs

  • L’ingénieur mécanicien conçoit des pièces et ensembles mécaniques. Diplôme d’ingénieur en aéronautique, mécanique, physique. Salaire brut mensuel en début de carrière : 3 000 € environ.
  • L’ingénieur en aérodynamique conçoit et améliore des pièces afin de les rendre à la fois plus rapides et plus économiques en énergie. Diplôme d’ingénieur généraliste. Salaire brut mensuel en début de carrière : 3 000 € environ.
  • L’ingénieur d’essais réalise des bancs d’essais à partir des documents faits en bureau d’études, il compare les résultats avec les performances attendues. Diplôme d’ingénieur généraliste ou mécanique. Salaire brut mensuel en début de carrière : 3 000 € environ.
  • L’ingénieur de piste avion encadre les actions de préparation des avions. Diplôme d’ingénieur ou d’un master en aéronautique et spatial. Salaire brut mensuel en début de carrière : 3 000 € environ.
  • L’ingénieur bureau d’études coordonne toutes les activités pour le montage d’un projet. Diplôme d’ingénieur ou d’un master en aéronautique. Salaire brut mensuel en début de carrière : 3 000 € environ.
  • L’ingénieur R&D des structures conçoit des structures en fonction du cahier des charges des clients. Diplôme d’ingénieur ou master en aéronautique ou en mécanique. Salaire brut mensuel en début de carrière : 3 000 € environ.

 

Les formations en Hauts-de-France

  • CAP composites, plastiques chaudronnés
  • CAP réalisations industrielles en chaudronnerie ou soudage, option A : chaudronnerie et option B : soudage
  • Certificat de qualification paritaire de la métallurgie ajusteur monteur de structure aéronefs (CQPM AMSA)
  • Certificat de qualification paritaire de la métallurgie chaudronnier aéronautique
  • Bac pro aéronautique
  • Bac pro aviation générale
  • Bac pro technicien d'usinage
  • Mention complémentaire technicien en chaudronnerie aéronautique et spatiale
  • MC aéronautique option avions à moteurs à turbines
  • Bac techno STI2D (sciences et technologies de l'industrie et du développement durable) spécialité innovation technologique et éco-conception (ITEC)
  • BTS aéronautique
  • BTS conception de produits industriels
  • BTS électrotechnique
  • BTS conception et industrialisation en microtechniques
  • BTS systèmes numériques option A informatique et réseaux
  • BTS systèmes numériques option B électronique et communication
  • BUT génie électrique et informatique industrielle
  • BUT génie mécanique et productique
  • BUT mesures physiques
  • Master physique fondamentale et applications
  • Master énergie électrique pour le développement durable
  • Master traitement du signal et des images
  • Master transport, mobilités, réseaux
  • Mastère expert en robotique collaborative pour l’industrie du futur
  • Diplôme d’ingénieur de l’École d’ingénierie des sciences aérospatiales
  • Diplôme d’ingénierie mécanique
  • Diplôme d’ingénieur en électronique et électrotechnique
  • Diplôme d’ingénieur ingénierie mécanique filière mécatronique, actionneurs, robotisation et systèmes
  • Diplôme d’ingénieur mécanique, options production, maintenance
  • Diplôme d’ingénieur production automatisée et usine connectée
  • Diplôme d’ingénieur génie informatique filière systèmes temps réel et informatique embarquée

Vous pouvez retrouver les organismes préparant ces formations dans nos fiches liées correspondantes ci-dessous.
 

Fiches liées

Liens utiles

Portail de l'Onisep - formations, guides http://www.onisep.fr/