L'Information Jeunesse en Hauts-de-France

Thématiques
  • Organisation des études
  • Métiers
  • Emploi, Job et Stage
  • Formation continue
  • Vie Pratique
  • Loisirs, Sports, Vacances
  • Engagement et initiatives
  • Partir à l'étranger
  • Formations
Sous-Thématiques
  • S'informer - S'orienter
  • Scolarités Spécifiques
  • De la sixième au bac
  • Enseignement professionnel et technologique
  • Enseignement supérieur
Les métiers du cheval

Les métiers du cheval

Si le cheval est une véritable passion pour certains, alliée à une bonne formation professionnelle, elle peut très bien devenir un métier.

Mise à jour le 22/03/2021

Présentation

Les métiers

L’enseignement, l’animation et le tourisme équestre
  • Le palefrenier-soigneur nourrit et soigne le cheval. Il se charge également de l’entretien des box et de la propreté de l’établissement (abords, espaces verts). CAP agricole palefrenier-soigneur ; bac pro conduite et gestion de l’entreprise hippique. La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 550 €.
  • L’animateur assistant d’équitation peut donner des leçons et organiser des événements. Titre d’animateur assistant d’équitation délivré par la FFE (Fédération française d’équitation) ; CQP animateur soigneur assistant activités équestres, CQP enseignant animateur d’équitation (EAE). La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 550 €.
  • L’accompagnateur de tourisme équestre conduit des promenades et des randonnées qu’il a préparées. Titre d’accompagnateur de tourisme équestre (ATE), délivré par la FFE ; certificat de qualification professionnelle organisateur de randonnées équestre (CQP ORE) délivré par la CNPE-EE ; Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport (BPJEPS) mention activités équestres. La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 550 €.
  • Le moniteur d’équitation organise et dispense des leçons d’équitation, adaptant son enseignement à l’expérience des cavaliers, débutants ou confirmés, qu’il prend en charge. La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 650 €.
  • L’enseignant responsable pédagogique gère les équipements et selon les besoins de la clientèle, améliore et développe les prestations. La rémunération moyenne en début de carrière est de 2 200 €.
Ces 2 métiers sont accessibles avec un BPJEPS activités équestres.
  • Le directeur de centre équestre gère le centre. BP JEPS mention activités équestres ; Diplôme d’État de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport (DEJEPS) spécialité perfectionnement sportif ; Diplôme d’État Supérieur de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et des Sports (DESJEPS) performance sportive ; licence pro gestion et management des entreprises équestres. La rémunération moyenne en début de carrière est de 3 100 €.



 

L’élevage
  • L’agent d’élevage équin est au plus près des animaux, il veille à leur bon développement. CAP agricole palefrenier-soigneur ; bac pro conduite et gestion de l’entreprise hippique. La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 550 €.
  • Le responsable d’élevage gère les activités des chevaux. Bac pro conduite et gestion de l’entreprise hippique ; BTSA productions animales ; BTSA analyse, conduite et stratégie de l’exploitation agricole. La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 600 €.
  • L’inséminateur équin collecte la semence des étalons et assure l’insémination artificielle des juments. Certificat d’aptitude aux fonctions de technicien d’insémination.

 

Les courses
  • Le jockey ou driver monte les chevaux qui lui sont confiés par leurs propriétaires, sur les champs de course. CAP agricole lad-cavalier d’entrainement ; bac pro conduite et gestion des entreprises hippiques (pour ceux qui souhaitent se reconvertir dans la direction et la gestion d’un établissement hippique) ; licence de jockey/driver délivrée par France Galop ou le Cheval Français. La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 550 €.
  • Le lad-driver (courses de trop) ou le lad-jockey (courses de galop), assure au sein d’une écurie de courses, les soins, l’entretien et l’entraînement des chevaux, sous la responsabilité de l’entraîneur. CAP agricole lad-cavalier d’entraînement. La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 600 €.
  • Le garçon de voyage accompagne et prend soin du cheval lors du transport. Certificat de Compétences au Transport Routier d’Ongulés domestiques et volailles (ex Certificat d’aptitude professionnelle au transport des animaux vivants - CCTRO). La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 550 à 2 000 €.
  • Le premier garçon est responsable de l’équipe des palefreniers et des cavaliers. CAP agricole lad-cavalier d’entraînement ; bac pro conduite et gestion de l’entreprise hippique. La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 550 €.
  • L’entraîneur s’occupe de l’hébergement, du soin et de l’entraînement. Licence d’entraîneur professionnel public délivrée par le Cheval Français ou France Galop. La rémunération moyenne en début de carrière est de 2 000 à 2 500 €.

 

Les spécialistes des soins
  • Le vétérinaire suit les chevaux et les soigne. Diplôme d’État de docteur vétérinaire (DEV). La rémunération moyenne en début de carrière est de 2 000 à 2 500 €.
  • L’ostéopathe rééduque les chevaux, après une chute par exemple. Il est alors amené à soulager l’animal par des manipulations (massage, stretching, etc.). Il est titulaire d’un DEV ou de kiné spécialisé dans la kinésithérapie animale. La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 700 €.
  • Le dentiste équin soigne la bouche du cheval. Il n’y a pas de diplôme mais il est possible d’obtenir un certificat professionnel de technicien dentaire équin à l’issue d’une formation. Pour connaître les organismes agréés pour dispenser cette formation : https://www.fftde.fr/page/934073-formation Le coût moyen d'une intervention est de 90€.
  • L’éthologue équin est un comportementaliste équin. Master d’éthologie ou diplôme d’université éthologie du cheval de l’université de Rennes 1. La rémunération moyenne en début de carrière est de 2 000 à 3 000 €.
  • L’équithérapeute soigne, en complément de la médecine, des patients en utilisant le cheval comme médiateur. Formations délivrées par la Société française d’équithérapie et l’Institut de formation en équithérapie. La rémunération est variable, de 1 555 à 2 000 €.
 
Les métiers traditionnels
  • Le maréchal-ferrant est un spécialiste du pied et de la ferrure. Il pare et entretient le pied de l’animal. CAP agricole maréchal-ferrant ; BTM maréchal-ferrant. Le coût moyen d'une intervention est entre 80 et 100 €.
  • Le sellier harnacheur fabrique, répare et vend des équipements en cuir pour les chevaux. CAP sellier harnacheur. La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 550 €.
  • Le débardeur forestier utilise le cheval dans des lieux difficiles d’accès pour un véhicule à moteur, pour le transport et le stockage du bois. Certificat de spécialisation (CS) utilisateur de chevaux attelés ; CAP agricole travaux forestiers ; bac pro forêt. La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 550 €.
  • Le cocher-débardeur transporte des personnes ou du bois à l’aide de chevaux attelés. CS utilisateur de chevaux attelés ; BPJEPS mention attelage. La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 550 €.


La surveillance
  • Le policier à cheval assure la sécurité. Il faut entrer dans la police nationale. Concours gardien de la paix accessible à partir du bac. www.lapolicenationalerecrute.fr La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 600 €.
  • Le cavalier de la Garde républicaine est chargé de la sécurité du Président de la République, de celle des palais nationaux et du service d’honneur pendant les manifestations officielles. La première condition à remplir est d’être gendarme. https://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/garde-republicaine/recrutement La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 700 €.
  • L’éco garde assure la surveillance de sites naturels, veille à leur maintien, sensibilise le public. Bac pro gestion des milieux naturels et de la faune ; BTSA gestion et protection de la nature (GPN). La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 550 €.

 

Les formations en Hauts-de-France

 

  • CAP agricole lad-cavalier d’entraînement
  • CAP agricole palefrenier-soigneur
  • CAP agricole maréchal-ferrant
  • Bac pro conduite et gestion de l’entreprise hippique
  • BPJEPS activités équestres
  • BTSA productions animales
  • BTM maréchal-ferrant
  • Accompagnateur de tourisme équestre
  • Animateur d'équitation
  • Certificat de qualification professionnelle (CQP) animateur soigneur assistant activités équestres
  • Certificat de spécialisation (CS) utilisation et conduite d'attelages de chevaux
  • CS éducation et travail des jeunes équidés
  • Certificat de compétences au transport routier d'ongulés domestiques et volailles


Vous pouvez retrouver les organismes préparant ces formations dans nos fiches liées correspondantes ci-dessous.

Pour retrouver toute l’offre de formation continue, reportez-vous au site du CARIF-OREF.

Liens utiles

Liste des formations agréées par la Fédération française des tehniciens dentaires équins (FFTDE) http://www.fftde.fr/
Carif-Oref Hauts de France - Portail de la formation continue http://www.c2rp.fr/formations
Portail de l'Onisep - formations, guides http://www.onisep.fr/