L'Information Jeunesse en Hauts-de-France

Thématiques
  • Organisation des études
  • Métiers
  • Emploi, Job et Stage
  • Formation continue
  • Vie Pratique
  • Loisirs, Sports, Vacances
  • Engagement et initiatives
  • Partir à l'étranger
  • Formations
Sous-Thématiques
  • S'informer - S'orienter
  • Scolarités Spécifiques
  • De la sixième au bac
  • Enseignement professionnel et technologique
  • Enseignement supérieur
Les métiers de l'élevage

Les métiers de l'élevage

Amoureux de nature, passionné des animaux, doté d’une excellente condition physique, le tout associé à de bonnes connaissances techniques, vous avez le profil idéal pour exercer dans ce domaine.

Mise à jour le 23/02/2021

Présentation

Les métiers

Élevage
  • L’agent d’élevage veille et s’occupe des animaux, CAP agricole métiers de l’agriculture ou bac pro conduite et gestion de l’entreprise agricole (CGEA). La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 555 €.
  • L’accouveur est un spécialiste de l’élevage de volaille hors sol, CAP agricole métiers de l’agriculture ou bac pro CGEA. La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 555 €.
  • Le gaveur de canard ou d’oie engraisse les animaux, certificat de spécialisation (CS) conduite d’un élevage de palmipèdes à foie gras, transformation et commercialisation des produits ou bac pro CGEA. La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 555 €.
  • Le berger encadre et soigne les troupeaux, titre de berger-vacher ou bac pro CGEA. La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 555 €.
  • L’apiculteur est spécialiste des abeilles, brevet professionnel agricole (BPA) élevage spécialité apiculture. variable.
  • Le technicien d’élevage organise le travail, gère le personnel et s’occupe de la gestion technique, bac pro, brevet professionnel, BTSA. La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 555 €.
  • Le chef d’exploitation gère l’ensemble, bac pro, brevet professionnel, BTSA analyse, conduite et stratégie de l’entreprise agricole (ACSE) ou productions animales, diplôme d’ingénieur. La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 800 €.
 
Soins et amélioration de la qualité
  • L’inséminateur s’occupe de la naissance des animaux, de la période de fécondité à la sélection des individus, BTSA productions animales ou certificat d’aptitude aux fonctions de technicien d’insémination (CAFTI).  La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 555 €.
  • Le contrôleur de performances se décline en 2 métiers : le contrôleur laitier analyse la quantité et qualité du lait des animaux, le contrôleur de croissance vérifie le bon développement des animaux, BTSA ACSE, productions animales ou licence pro.  La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 900 €.
  • Le vétérinaire rural prévient les maladies ou les guérit, classe prépa BCPST et 5 ans d’études dans l’une des 4 écoles nationales vétérinaires. La rémunération moyenne en début de carrière est de 2 500 €.

 

Services, conseil, expertise
  • Le commercial vend des produits vétérinaires ou alimentaires pour les animaux, BTSA technico-commercial animaux d’élevage et de compagnie. La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 600 à 1 800 €.
  • Le conseiller agricole dispense des conseils aux éleveurs, il est salarié des chambres d’agriculture ou des coopératives, BTSA développement, animation des territoires ruraux, productions animales ou ACSE, licence pro. La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 800 à 2 200 €.
  • L’ingénieur agronome conseille les éleveurs sur la meilleure façon de rentabiliser leur entreprise, diplôme d’ingénieur. La rémunération moyenne en début de carrière est de 2 500 €.


 

Les formations en Hauts-de-France

Après la 3ème, il est possible de préparer un certificat d’aptitude professionnelle (CAP) agricole en 2 ans, un bac pro en 3 ans (ou 2 ans après un CAPA), un bac technologique ensuite poursuivre par un BTSA, une classe prépa, un diplôme d’ingénieur.

  • CAP agricole métiers de l’agriculture production animale
  • Bac pro conduite et gestion de l’exploitation agricole
  • Bac pro conduite et gestion d'une entreprise du secteur canin et félin
  • Bac techno STAV (Sciences et technologies de l’agronomie et du vivant)
  • BP responsable d’exploitation agricole
  • BTSA productions animales
  • BTSA technico-commercial spécificité animaux d’élevage et de compagnie
  • BTSA technico-commercial spécialité jardin et végétaux d'ornement
  • CPGE scientifique : biologie, chimie, physique et sciences de la terre - vétérinaire (BCPST-véto)

Vous pouvez retrouver les organismes préparant ces formations dans nos fiches liées correspondantes ci-dessous.
 

Carnet d'adresses

Direction régionale de l'alimentation de l’agriculture et de la forêt Hauts-de-France - DRAAF
518 rue Saint Fuscien
CS 90069
80094 - Amiens Cedex 3

Liens utiles

Site sur l’enseignement agricole publique https://www.educagri.fr/
Site du Ministère de l’agriculture et de l’alimentation https://agriculture.gouv.fr/
Portail de l'Onisep - formations, guides http://www.onisep.fr/