L'Information Jeunesse en Hauts-de-France

Thématiques
  • Organisation des études
  • Métiers
  • Emploi, Job et Stage
  • Formation continue
  • Vie Pratique
  • Loisirs, Sports, Vacances
  • Engagement et initiatives
  • Partir à l'étranger
  • Formations
Sous-Thématiques
  • S'informer - S'orienter
  • Scolarités Spécifiques
  • De la sixième au bac
  • Enseignement professionnel et technologique
  • Enseignement supérieur
Chirurgien-dentiste, assistant dentaire, prothésiste dentaire

Chirurgien-dentiste, assistant dentaire, prothésiste dentaire

Des professions qui oeuvrent dans les secteurs de la santé et de l’esthétique à la fois. À partir des demandes du dentiste, le prothésiste réalise différentes prothèses.

Mise à jour le 26/02/2021

Présentation

Chirurgien-dentiste

De réelles perspectives d’emploi dans ce domaine, notre région étant l’une des plus pauvres en terme de démographie professionnelle et au vu des nombreux départs en retraite prévus.
Pour exercer le métier, il faut être titulaire du diplôme d’État de docteur en chirurgie dentaire. Il faut compter 6 ans d’études après le bac pour devenir généraliste, et de 8 à 9 ans (selon la spécialité choisie) pour prétendre au titre de spécialiste. Les études d’odontologie (chirurgie dentaire) se préparent à l’université.
La rémunération moyenne en début de carrière est de 3 000 €.
 

Les études

Du nouveau à la rentrée 2020 ! La Paces disparaît pour laisser place à 2 formations conduisant aux études de maïeutique, médecine, odontologie ou pharmacie :

  •     une licence, avec une option "accès santé" (L.AS)
  •     ou un parcours spécifique "accès santé", avec une option d’une autre discipline (PASS).

 

  • 2e et 3e années

Après avoir réussi le concours et avant le début de la 2ème année, vous devez effectuer un stage infirmier abordant les techniques de soins, l’hygiène hospitalière et les gestes de premiers secours. Vous intégrez ensuite la 2ème année qui, outre les matières générales, aborde les disciplines odontologiques. Durant ces 2 années, vous effectuerez également de nombreux travaux pratiques.
La fin de la 3ème année est sanctionnée par l’obtention du Diplôme de Formation Générale en Sciences Odontologiques (DFGSO), équivalent à la licence.

  • 4e et 5e années

Durant ces 2 années, les étudiants partagent leur temps entre les cours et la formation pratique. Ils effectuent les premiers soins en conditions réelles.
En fin de 5e année, les étudiants obtiennent le DFASO (diplôme de formation approfondie en sciences odontologiques), reconnu au niveau master.
Au terme de la 5e année, les étudiants ont la possibilité de choisir soit un cycle court (1 an) préparant au métier, soit un cycle long (3 à 4 ans) en vue d’une spécialisation.

  • Le 3e cycle

Ce cycle court (1 an) est orienté vers l’insertion professionnelle. Approfondissement des techniques propres à la chirurgie dentaire et approche des notions de comptabilité, psychologie, économie de la santé et droit de la sécurité sociale sont au programme de cette 6ème année.
L’étudiant ayant validé ses enseignements et soutenu sa thèse avec succès, se voit délivrer le diplôme d’État de docteur en chirurgie dentaire.

Le cycle long  est un internat qualifiant.  Après avoir réussi le concours, on peut intégrer l’internat qualifiant (cycle long en 3 ou 4 ans), permettant de se spécialiser en orthopédie dento-faciale, médecine bucco-dentaire ou en chirurgie orale.
Ce cycle permet d’obtenir, en plus du DE en chirurgie dentaire, un DES (diplôme d’études spécialisées) dans la formation suivie.

 

Assistant dentaire


Etre auxiliaire du dentiste, demande sens de l’accueil, qualités techniques et administratives, un métier fortement féminisé. Pour exercer ce métier, le titre d’assistant dentaire est obligatoire, et se prépare uniquement en alternance, dans le cadre d’un contrat de professionnalisation.

Pour accéder à la formation d’assistant dentaire, homologué niveau bac, il faut déjà être salarié dans un cabinet dentaire ou de stomatologie, avoir au moins 18 ans et être titulaire du brevet des collèges (mais un diplôme de niveau bac est recommandé).
La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 555 €.


Les études

La formation se déroule sur 18 mois, à raison de 300 heures de formation pratique au cabinet dentaire et de 336 heures dans un centre de formation.

Se spécialiser :
Les assistantes dentaires souhaitant se spécialiser en Orthopédie-Dento-Faciale (ODF) afin d’exercer auprès d’un orthodontiste, peuvent suivre une formation complémentaire de 100 heures dans le cadre de la formation continue.

Site de référence : Ordre national des chirurgiens-dentistes

 

Prothésiste dentaire

Il conçoit, répare ou modifie des prothèses, fixes ou amovibles sur commande : couronnes, bridges, dentiers ou appareils d’orthodontie. Ce métier demande patience et précision, c’est un véritable travail d’orfèvre.

Il travaille principalement comme salarié dans un laboratoire, plus rarement dans un cabinet dentaire ou dans le secteur hospitalier.
La rémunération moyenne en début de carrière est de 1 555 €.

 

Les études

Pour exercer ce métier, il faut au minimum être titulaire du bac pro prothèse dentaire.
Le bac pro en poche, il est possible de poursuivre vers le BTS prothésiste dentaire (2 ans).
Ceux qui visent un poste à responsabilité peuvent aussi choisir la filière artisanale en préparant le BTM puis le BTMS.

  • Le bac pro prothèse dentaire est le minimum pour travailler dans la profession. Ce diplôme à vocation professionnelle se prépare en 3 ans après la 3e dans un lycée professionnel.
  • Le brevet technique des métiers (BTM) prothésiste dentaire est un diplôme de la chambre des métiers et de l’artisanat reconnu au niveau bac, il se prépare en 1 an après le bac pro prothèse dentaire, en alternance ou en formation continue, ou en 3 ans après un bac général. Il donne la possibilité d’encadrer et diriger une équipe de prothésistes.
  • Le brevet technique des métiers supérieur (BTMS) est un diplôme de la chambre des métiers et de l’artisanat, reconnu à bac + 2. Accessible après un BTM, il se prépare en 2 ans en alternance ou en formation continue.
  • Le BTS prothésiste dentaire se prépare en 2 ans après un bac général ou un bac pro prothèse dentaire. Ce diplôme a pour vocation d’acquérir des savoirs approfondis en prothèse dentaire et les connaissances nécessaires à la direction d’un laboratoire de prothèses dentaires : gestion, comptabilité, droit, fiscalité…

 

L'Agence régionale de santé des Hauts-de-France

L’ARS dispose d’un portail d’accompagnement des professionnels de santé (PAPS). Celui-ci propose aux étudiants toutes les clés pour se former, s’installer et exercer en région. 

  • Les formations
  • Liste de postes d'internes
  • Les étudiants en 2ème année peuvent toucher une allocation mensuelle ayant pour but de soutenir les territoires où l’offre de soins est insuffisante.
  • Une indemnité de transport est possible pour les étudiants effectuant un stage 
  • Une indemnité d'hébergement peut être octroyée aux internes
  • Les démarches pour s'installer
     

Les formations en Hauts-de-France

  • Bac pro prothèse dentaire
  • Brevet technique des métiers prothésiste dentaire
  • Brevet technique des métiers supérieur prothésiste dentaire
  • Licence option accès santé (LAS) ou licence parcours d'accès spécifique santé (PASS)
  • Diplôme d'État de docteur en chirurgie dentaire
  • Dipôme universitaire (DU) dispositifs médicaux implantables


Vous pouvez retrouver les organismes préparant ces formations dans nos fiches liées correspondantes ci-dessous.

Dispositifs et aides

Dispositifs d’accompagnement

Portail d’accompagnement des professionnels de santé (PAPS)
L’ARS dispose sur son site d’un portail d’accompagnement des professionnels de santé (PAPS). Celui-ci propose aux étudiants toutes les clés pour se former, s’installer et exercer en région.
http://www.hauts-de-france.paps.sante.fr

Agence Régionale de Santé Hauts-de-France:
556 avenue Willy Brandt
59777 - Euralille
https://www.hauts-de-france.ars.sante.fr/

Aides

Bourses d'études pour les étudiants et futurs professionnels de santé du Conseil départemental de l'Oise
Le Département octroie 10 bourses par an à des étudiants en avant-dernière et dernière année d’étude dans l’une des spécialités suivantes : médecine générale, odontologie, maïeutiques, orthophonie et masso-kinésithérapie.
Le montant de la bourse est de 800 à 1 200 €/mois selon la spécialisation et s'étend sur 1 an pour les étudiants en dernière année et sur 2 ans pour ceux en avant dernière année d'études.
La sélection s’effectue sur dossier et entretien des candidats.
 
http://www.oise.fr/plan-oise-sante/

Conseil départemental de l’Oise:
1 rue Cambry
60024 - Beauvais
http://www.oise.fr/

Liens utiles

Ordre national des chirurgiens dentistes - le métier http://www.ordre-chirurgiens-dentistes.fr/
Portail d'accompagnement des professionnels de santé en Hauts de France - étudier, s'installer, excercer http://www.hauts-de-france.paps.sante.fr/index.php?id=41145