L'Information Jeunesse en Hauts-de-France

Thématiques
  • Organisation des études
  • Métiers
  • Emploi, Job et Stage
  • Formation continue
  • Vie Pratique
  • Loisirs, Sports, Vacances, Culture
  • Engagement et initiatives
  • Partir à l'étranger
  • Formations
Sous-Thématiques
  • S'informer - S'orienter
  • Scolarités Spécifiques
  • De la sixième au bac
  • Enseignement professionnel et technologique
  • Enseignement supérieur
Les métiers de la banque et de la finance

Les métiers de la banque et de la finance

En France, le secteur bancaire continue de recruter et ce malgré la crise sanitaire, il reste l'un des premiers employeurs privés.

Mise à jour le 15/12/2022

Présentation

Si les profils commerciaux de niveau bac+2/+3 sont appréciés, les recruteurs privilégient davantage les bac + 4 ou 5.

 

Les métiers

Les emplois de la banque et de la finance peuvent être regroupés en 5 grandes catégories

  • La banque de réseau

     - Le chargé d'accueil et de services à la clientèle et le téléconseiller. BTS banque, conseiller de clientèle (particuliers), BTS, BUT ou licence pro du secteur commercial. Le salaire brut en début de carrière est de1 679 € (Smic).
     - Le conseiller bancaire. BTS banque, conseiller de clientèle (particuliers), BTS ou BUT du secteur commercial, licence pro banque, diplôme d'école de commerce ou master pro. Le salaire brut en début de carrière : à partir de 1 800 €.
      - Le conseiller en gestion de patrimoine. Diplôme d'école supérieure de commerce ou d'IEP, master pro en gestion de patrimoine. Le salaire brut en début de carrière : à partir de 2 500 €.
       - Le responsable d’agence. Diplôme d'école supérieure de commerce, master pro en finance ou comptabilité + expérience professionnelle. Le salaire brut en début de carrière : à partir de 2 800 €.

  • La banque de finance et d’investissement

    Elle s’occupe principalement du financement des entreprises et des activités sur le marché. Les métiers :
     - Le trader. Diplôme d'école supérieure de commerce ou d'ingénieurs + master pro en gestion, finance ou mathématiques. Le salaire brut en début de carrière : à partir de 2 500 € + primes.
     - L'analyste financier. Grande école de commerce (HEC, Essec…) ou d'ingénieurs, master pro en finance ou gestion financière. Le salaire brut en début de carrière : à partir de 2 500 €.
    - Le gérant de portefeuille. Diplôme d'école supérieure de commerce ou d'ingénieurs avec une spécialité finance, master pro en finance ou gestion financière. La rémunération moyenne en début de carrière de 3 000 à 5 000 €.

  • Le traitement et appui

    Il est principalement assuré par le technicien des opérations bancaires et le responsable d’unité de traitements bancaires. Bac + 1 avec une formation interne de la banque, BTS ou BUT du secteur bancaire ou commercial, pour le technicien des opérations bancaires et pour le responsable d’unité de traitements bancaires : master pro banque-finance ou gestion, école supérieure de commerce. Salaire brut mensuel en début de carrière : 1 800 € pour le technicien, environ 3 000 € pour le responsable.

  • Le contrôle des risques et conformité

    Il concerne les métiers d’inspecteur, de responsable de la conformité, d’analyste risques et de directeur·trice du contrôle des risques. Le salaire brut mensuel en début de carrière est de 2 500 € pour l'analyste, 3 500 € pour le poste de directeur·trice, et 3 000 € pour les autres métiers.

  • Le juridique et le fiscal

     - Le juriste. Master pro en droit bancaire ou en droit des affaires. Salaire brut en début de carrière :  à partir de 3 000 €.
     - Le fiscaliste. Master droit fiscal ou droit des affaires, diplôme d'école supérieure de commerce, certificat d'aptitude à la profession d'avocat (Capa), DJCE. Salaire brut en début de carrière :  à partir de 3 000 €.
      - Le directeur juridique. Diplôme de grande école de commerce + master pro en droit, sciences éco et finances + expérience professionnelle, DJCE. Salaire brut en début de carrière :  à partir de 3 500 €.
     - Le directeur fiscal. Diplôme de grande école de commerce ou formation en comptabilité + master pro en droit fiscal + expérience professionnelle, DJCE. Salaire brut en  début de carrière : à partir de 6 000 €.
     

Les formations en Hauts-de-France

  • Bachelor 3 gestion et marketing spécialisation finance
  • Bachelor banque omnicanal (Bac+3)
  • BTS banque, conseiller de clientèle (particuliers)
  • BTS management commercial opérationnel
  • BTS négociation et digitalisation de la relation client
  • BUT carrières juridiques
  • BUT gestion des entreprises et des administrations parcours gestion comptable, fiscale  et financière
  • BUT techniques de commercialisation
  • Licence mention économie et gestion parcours banque, finance
  • Licence mention économie et gestion parcours comptabilité, finance, audit
  • Licence économie
  • Licence mention économie et gestion (UFR EGASS)
  • Licence pro assurance, banque, finance
  • Master finance
  • Master mention gestion de patrimoine, parcours : conseil en gestion et transmission de patrimoine
  • Master droit de l'entreprise
  • Master droit des affaires
  • Master monnaie, banque, finance, assurance
  • Master spécialisé Banking, Capital Markets & Financial Technology
  • Master mathématiques et applications
  • Mastère spécialisé expert en contrôle de gestion, audit et gestion de systèmes d’information
  • Edhec international BBA parcours business management (bac+4)
  • Diplôme d’école supérieure de commerce


Vous pouvez retrouver les organismes préparant ces formations dans nos fiches liées correspondantes ci-dessous.
 

Liens utiles

Carif-Oref Hauts de France - Portail de la formation continue http://www.c2rp.fr/formations
Portail de l'Onisep - formations, guides http://www.onisep.fr/