L'Information Jeunesse en Hauts-de-France

Thématiques
  • Organisation des études
  • Métiers
  • Emploi, Job et Stage
  • Formation continue
  • Vie Pratique
  • Loisirs, Sports, Vacances
  • Engagement et initiatives
  • Partir à l'étranger
  • Formations
Sous-Thématiques
  • S'informer - S'orienter
  • Scolarités Spécifiques
  • De la sixième au bac
  • Enseignement professionnel et technologique
  • Enseignement supérieur
Les métiers de l’assurance

Les métiers de l’assurance

L’assurance recrute et plus particulièrement des commerciaux. Métiers accessibles avec un bac + 2, il est néanmoins conseillé de poursuivre vers un bac + 3 voire bac +5 afin de mettre toutes les chances de son côté.

Mise à jour le 25/02/2021

Présentation

Les métiers

Les métiers commerciaux
  • Le conseiller en assurance-finance vend les produits de sa société d’assurance aux clients (particuliers ou professionnels). Salaire brut mensuel en début de carrière : 1 555 € (Smic).
  • Le téléconseiller vend et fidélise la clientèle par téléphone. Ces 2 métiers sont accessibles avec un BTS assurance, BTS management commercial opérationnel ou négociation et digitalisation de la relation client (NDRC), BUT techniques de commercialisation (TC). Salaire brut mensuel en début de carrière : 1 555 € (Smic).
  • L’agent général d’assurance prospecte et essaie de vendre des assurances à de nouveaux clients, sur une zone géographique déterminée. BTS management commercial opérationnel ou négociation et digitalisation de la relation client (NDRC), BTS assurance, BUT TC, Deust assurance, licence pro dans le domaine des assurances. Salaire brut mensuel en début de carrière : à la commission (entre 1 600 et 13 000 €)..
  • Le courtier en assurances, travailleur indépendant, est chargé par ses clients de leur trouver les contrats les plus avantageux. BTS assurance, BUT carrières juridiques. Le bac + 5 (école de commerce ou master) est requis pour s'installer à son compte. Salaire à la commission.
  • L’inspecteur commercial recrute et encadre les commerciaux. Diplôme de niveau bac + 4, le plus souvent préparé dans un domaine commercial, voire technique ou juridique. Salaire brut mensuel en début de carrière : 3 000 € + part variable.

 

Les métiers de la conception
  • L’actuaire réalise la partie technique des produits en établissant les barèmes de tarification propre à chaque type de risques. Master pro, diplôme d'école spécialisée (l’Ensae,  l'Isup,  l'Essec... ). Salaire brut mensuel en début de carrière : 2 500 à 3 500 €.
  • Le rédacteur en assurances rédige des contrats à partir des données établies par l’actuaire (clauses types et barèmes). BTS assurance, BUT carrières juridiques, licence ou licence pro droit, sciences économiques ou droit des assurances. Salaire brut mensuel en début de carrière : 1 600 à 2 150 €.
  • Le souscripteur analyse les risques, accepte ou non de les couvrir et fixe les tarifs. Formation spécialisée + master en droit ou assurances. Salaire brut mensuel en début de carrière : 2 000 €.
  • L’analyste des risques évalue les risques à assurer au sein d’une entreprises, et préconise à celle-ci les mesures de sécurité et de prévention. Diplôme d’ingénieur spécialisé dans un secteur + formation en droit. Salaire brut mensuel en début de carrière : 2 100 à 2 800 €.

 

Les métiers de la gestion et de l’expertise
  • Le chargé d’assistance reçoit les appels, analyse les besoins et traite les dossiers. BTS management commercial opérationnel ou négociation et digitalisation de la relation client (NDRC). Salaire brut mensuel en début de carrière : 1 555 € (Smic).
  • Le gestionnaire de contrats gère les contrats souscrits et les sinistres. BTS commerciaux, BTS assurance, BUT carrières juridiques. Salaire brut mensuel en début de carrière : 1 700 à 2 000 €.
  • L’expert en assurances détermine les causes, évalue les dommages et estime l’indemnisation. De bac + 2 à bac + 5 + expérience professionnelle + certification d'expert. Salaire brut mensuel en début de carrière : 1 700 €.
  • L’analyste KYC (know your customer) vérifie et recherche les informations complémentaires concernant les clients. Master pro en banque finance, diplôme d'école supérieure de commerce. Salaire brut mensuel en début de carrière : 2 500 €.
  • Le gestionnaire financier réalise les placements financiers bénéfiques à la société d’assurances pour laquelle il travaille. Master pro en banque finance, diplôme d'école de commerce.Salaire brut mensuel en début de carrière : 3 000 €.

 

Les formations en Hauts-de-France

  • BTS assurance
  • BTS management commercial opérationnel
  • BTS négociation et digitalisation de la relation client (NDRC)
  • BUT carrières juridiques
  • BUT gestion des entreprises et des administrations option gestion comptable et financière
  • BUT techniques de commercialisation
  • Licence économie
  • Licence mention économie et gestion parcours comptabilité, finance, audit
  • Licence pro assurance, banque, finance
  • Master droit des affaires parcours droit des assurances
  • Master droit de l'entreprise
  • Diplôme d’école supérieure de commerce
Vous pouvez retrouver les organismes préparant ces formations dans nos fiches liées correspondantes ci-dessous.

 

Liens utiles

Carif-Oref Hauts de France - Portail de la formation continue http://www.c2rp.fr/formations
Portail de l'Onisep - formations, guides http://www.onisep.fr/